Jean-Marc Reiser aurait avoué le meurtre de Sophie Le Tan

Jean-Marc Reiser aurait avoué le meurtre de Sophie Le Tan©Panoramic

, publié le mardi 19 janvier 2021 à 13h00

Comme relayé par franceinfo, le parquet de Strasbourg a révélé, mardi 19 janvier, que Jean-Marc Reiser avait avoué être coupable du meurtre de Sophie Le Tan. La jeune femme avait disparu le 7 septembre 2018. 

Jean-Marc Reiser est passé aux aveux.

En détention provisoire depuis septembre 2018, l'homme de 58 ans a "reconnu son implication dans le décès de Sophie Le Tan", comme l'a annoncé le parquet de Strasbourg - relayé par franceinfo - dans un communiqué. Principal suspect dans cette affaire, mis en examen pour enlèvement, séquestration et assassinat, il avait jusque-là toujours nié les faits, et ce malgré plusieurs éléments à charge contre lui (dont des traces de sang contenant l'ADN de la victime retrouvées à son domicile).



L'étudiante de 20 ans avait disparu le 7 septembre 2018, alors qu'elle devait visiter un appartement à Schiltigheim (Bas-Rhin). Jean-Marc Reiser avait été arrêté quelques jours plus tard. Le cadavre de Sophie Le Tan avait ensuite été découvert, démembré, dans une forêt de Rosheim (Bas-Rhin) le 23 octobre 2019. Le suspect avait d'abord assuré n'avoir jamais vu la victime, avant de changer de version et d'affirmer que, celle-ci s'étant blessée à la main, il lui avait proposé de la soigner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.