"J'ai perdu l'amour de ma vie", témoigne la compagne de Cédric de Pierrepont

"J'ai perdu l'amour de ma vie", témoigne la compagne de Cédric de Pierrepont
Cédric de Pierrepont

, publié le dimanche 12 mai 2019 à 20h09

Florence Charton, la compagne de Cédric de Pierrepont, l'un des deux militaires tués au Burkina Faso dans l'opération qui a mené à la libération de quatre otages, s'est exprimée dimanche 12 mai au micro de BFMTV.


"J'ai perdu l'amour de ma vie", a confié la jeune femme. "Je l'attendais depuis toujours.

J'ai perdu un homme parfait", a-t-elle déclaré. 

"On avait tout à faire ensemble, on a acheté une maison qu'on n'a pas encore pu habiter ensemble à cause de travaux, on essayait de faire un bébé, ça aurait été un père extraordinaire", a-t-elle confié. "C'était un bon vivant, il aimait tout", a-t-elle raconté, expliquant que si elle était "prête à l'absence", elle n'était pas "prête à le perdre". 

Elle a témoigné aussi de son engagement dans son métier. "Je sais que si c'était à refaire, il y retournerait", a-t-elle expliqué.

Un hommage national sera rendu, mardi 14 mai, à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello. La cérémonie aura lieu aux Invalides à partir de 11 heures et sera présidée par Emmanuel Macron.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.