Interdictions des portables au collège : Blanquer annonce un texte dans "les prochaines semaines"

Interdictions des portables au collège : Blanquer annonce un texte dans "les prochaines semaines"
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, à l'Assemblée nationale, le 20 février 2018.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 05 mars 2018 à 16h00

Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, l'a confirmé lundi 5 mars sur France Inter, les portables seront bien interdits dans les collèges à partir de la rentrée prochaine.

C'est terminé, à partir de septembre 2018, les collégiens devront dire adieu à leurs téléphones portables dans l'enceinte des établissements scolaires. Jean-Michel Blanquer a également annoncé qu'il souhaitait passer par la loi pour faire appliquer cette mesure : "Les téléphones portables seront interdits à partir de septembre prochain dans les collèges, ce sera l'objet d'un article législatif prochainement".



"On laissera aux collèges le soin de choisir entre plusieurs modalités d'interdiction
Ce texte pourrait être examiné "au cours des prochaines semaines" selon le ministre. Mais ce dernier a également ajouté que cette interdiction pourrait être mise en place de manières différentes : "On laissera aux collèges le soin de choisir entre plusieurs modalités d'interdiction qui vont de la plus souple à la plus dure", a-t-précisé.

Les chefs d'établissements pourront décider d'"interdire tout simplement" aux élèves de venir avec un téléphone portable, ce qui signifierait que l'établissement pourra "confisquer le téléphone" si la règle n'est pas respectée. "La version la plus souple, comme cela existe aussi dans certains collèges, c'est de pouvoir l'enfermer dans un petit sac spécifique à l'intérieur du cartable pour pouvoir le ressortir s'il y a des usages pédagogiques, s'il y a des urgences", a ajouté Jean-Michel Blanquer.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU