Interdiction de fumer dans les films français : "Il faudrait brûler tous les films de Claude Sautet !" s'insurge Serge Toubiana

Interdiction de fumer dans les films français : "Il faudrait brûler tous les films de Claude Sautet !" s'insurge Serge Toubiana©THOMAS SAMSON / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 20 novembre 2017 à 16h19

Serge Toubiana, président d'UniFrance et directeur de la Cinémathèque française de 2003 à 2016 s'est dit, lundi 20 novembre sur franceinfo, "absolument terrifié" par l'idée qu'on puisse interdire aux acteurs français de fumer dans les films. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, s'est déclarée devant le Sénat prête à une "action ferme" pour lutter contre le tabagisme et, pourquoi pas, à interdire la cigarette dans les films français.

"Il faudrait brûler tous les films de Claude Sautet, les interdire à tous les publics", a réagi le critique de cinéma. Selon lui, avec une telle mesure, le cinéma français "se tire une balle dans le pied". "Interdire n'a jamais aidé à quoi que ce soit", a conclu Serge Toubiana.

franceinfo : Que pensez-vous de l'hypothèse d'une…

Lire la suite sur Franceinfo

 
27 commentaires - Interdiction de fumer dans les films français : "Il faudrait brûler tous les films de Claude Sautet !" s'insurge Serge Toubiana
  • Interdiction de fumer dans les films français.

    Je reconnais que dans le film 'Les choses de la vie' de Claude Sautet, ça fume vraiment trop, mais de là à interdire aux acteurs de fumer dans les films il y a une marge.
    A ce moment là, il faut leur interdire aussi de boire.
    Encore un principe de précautions ridicule.

  • Lucky Luke sans sa cigarette ce n'est plus Lucky Luke j'en lisais et je ne fume pas

  • parfois il m arrive a me demander ou s arretera la bétise humaine plus le droit de boire..plus le droite de fumer..l automobile le cancer de notre société..il ne nous reste plus qu un droit en France..c est de fermer son clapet et de payer pour nos politiques

  • j'adore les fims de Claude Sautet ,car dans ce temps la qu'elle liberté nous avions , on était heureux de vivre ,méme si la mort nous frolait parfois ; aujourd'hui ,quel monde triste ou les gens ne se parlent plus, on se croirait en prison ou membre d'un ordre religieux trés austére et encore ceux la eux sont entousiasmés par la divinité ; nous on est triste jusque dans l'habillement , toujours rabroués ,fait pas çi fait pas ça ,dit : vive le racisme ; société au bord du goufre !

  • de mieux en mieux,, vive la democratie. Madame la Ministre, pourriez vous vour occuper un peu de la drogue dont les sous ne rentrent pas a l'etat... je ne comprends plus rien a la France

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]