Intempéries : trois morts dans le Sud-Ouest, quatre départements en alerte

Intempéries : trois morts dans le Sud-Ouest, quatre départements en alerte
Peyrehorade, dans les Landes, le 14 décembre 2019.

, publié le lundi 16 décembre 2019 à 10h47

Météo France  a placé lundi matin la Charente-Maritime en alerte orange aux inondations, qui rejoint ainsi la Gironde, les Landes et le Lot-et-Garonne. La vigilance a en revanche été levée dans le Gers.

Les intempéries n'ont pas épargné le Sud-Ouest ce week-end.

Un homme de 40 ans, porté disparu depuis vendredi, a été retrouvé mort dimanche après-midi à Onard dans les Landes, portant à trois le nombre de morts en raison des intempéries. 




Le quadragénaire a été découvert dans sa voiture près de l'Adour en crue, à 25 km à l'est de Dax."Les gendarmes l'ont retrouvé grâce aux traces de freinage sur la route et le talus. Il rentrait chez lui et a fait une sortie de route, il est tombé en contrebas dans une zone inondée", selon le vice-procureur de Dax Laurent Bidault. "La voiture était sous l'eau, invisible", a-t-il ajouté, précisant que "la route n'était pas inondée".

Lundi 16 décembre, la Gironde, le Lot-et-Garonne, les Landes restaient placés en vigilance orange inondation en raison de crues importantes, tout comme la Charente-Maritime, rajoutée par Météo France dans son bulletin de 10h. L'alerte a en revanche été levée dans le Gers.



Outre ces inondations, des vents violents ont sévi dans de nombreux départements, de la Normandie à la Corse, faisant vendredi un mort dans les Pyrénées-Atlantiques : un homme, âgé de 70 ans, est décédé lorsque son véhicule a percuté un arbre tombé sur la chaussée à Ilharre. Le même jour, cinq autres personnes ont été blessées pour les mêmes raisons dans le Lot-et-Garonne, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques.

Dans le département limitrophe des Landes, plus de 100 communes ont été affectées par ces inondations, une cinquantaine de routes étaient toujours coupées dimanche à la circulation et de nombreux habitants ont dû quitter leur logement, comme ces 22 personnes âgées d'un Ehpad à Saint-Martin-de-Seignanx, toujours logés dimanche dans d'autres maisons de retraite.

Conséquence des vents violents de ces derniers jours, près de 3.400 foyers étaient encore privés d'électricité dimanche à 21h en Occitanie et surtout en Nouvelle-Aquitaine, selon Enedis. 



Au plus fort de la crise, dans la nuit de jeudi à vendredi, 400.000 foyers étaient sans électricité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.