Intempéries records : comment expliquer ce phénomène ?

Intempéries records : comment expliquer ce phénomène ?©MAXPPP

franceinfo, publié le mercredi 13 juin 2018 à 00h14

Le mois de mai fut exceptionnel en termes d'orages, mais c'est au mois de juin qu'on bat des records en termes de précipitations. "Un peu partout en France, la quantité d'eau tombée en 24 heures a vraiment été exceptionnelle. À Nantes (Loire-Atlantique), à Orly (Val-de-Marne), à Douzy (Ardennes) ou encore à Paris, on a battu des records parfois vieux de 50 ans, selon Météo France. À Orly, il est tombé 36 mm en une heure seulement, c'est quand même l'équivalent de trois semaines de pluie d'un seul coup. À Nantes, autre exemple, il est tombé 71 mm en 24 heures, c'est l'équivalent de 50 jours de pluie", explique le journaliste Nicolas Chateauneuf sur le plateau de France 2.

Une conséquence du réchauffement climatique

Alors, pourquoi tant d'eau ? "C'est la grande question.

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.