Intempéries dans le Var : un deuxième corps retrouvé en mer

Chargement en cours
Dans le Var, l'Argens est sortie de son lit. Ici, à Fréjus, le 11 octobre 2018.
Dans le Var, l'Argens est sortie de son lit. Ici, à Fréjus, le 11 octobre 2018.
1/2
© AFP, Valery HACHE

Orange avec AFP, publié le jeudi 11 octobre 2018 à 14h16

À Saint-Maxime, un deuxième corps a été retrouvé dans la voiture échouée en mer. Les victimes se trouvaient dans leur véhicule emporté par les eaux mercredi soir lors des violentes intempéries qui ont frappé le Var. 

Un deuxième corps a été retrouvé dans une voiture jeudi 11 octobre par les secours, à une quinzaine de mètres de la plage de Sainte-Maxime. Une victime avait été retrouvée dans dans cette même voiture, plus tôt dans la journée. Les victimes ont été emportées à bord de leur véhicule mercredi soir alors que des inondations et de violents orages frappent le département placé en vigilance orange. 

Le bilan pourrait être plus lourd : "À la limite de Sainte-Maxime et de Roquebrune-sur-Argens, cinq voitures ont été emportées par la mer par la crue de la Garonnette. Les recherches n'ont pas permis de localiser les véhicules en question. L'un au moins, qui avait les phares allumés, était occupé. Il est donc certain qu'il y aura un bilan humain", a expliqué à franceinfo Jean-Luc Videlaine, le préfet du Var. 

Deux campings évacués à Fréjus

Des moyens nautiques et aériens pour la recherche des personnes et des véhicules, ainsi que 100 sapeurs-pompiers avaien été engagés sur Sainte-Maxime et Roquebrune.  

Vincent Morisse, maire de Sainte Maxime, interrogé par l'AFP, a fait état de dégâts matériels dans sa commune dans plusieurs secteurs où des cours d'eau ont débordé. Les véhicules "ont été emportés par la montée de la Garonnette. Le lieu exact où étaient stationnés les véhicules et la raison ne sont pas connus car cette rivière est à cheval entre Sainte-Maxime et une commune voisine", a-t-il précisé.

Les crues des cours d'eau varois ont été provoquées par les fortes pluies sur l'ensemble du département du Var, placé en vigilance Orange depuis la mi-journée mercredi. Près de 200 mm d'eau sont tombés localement.

Au cours de la nuit, les pompiers du Var ont fait plus de 200 interventions au total, et 16 personnes ont été secourues.

Des rues de Saint-Tropez inondées

De l'autre côté du golfe, la commune de Saint-Tropez elle aussi a été touchée par cet épisode pluvieux, et plusieurs rues étaient envahies par les eaux jeudi matin, comme en témoignent des images diffusées par des chaînes d'informations.

A Fréjus, plus au nord, les secours avaient prévu dans la nuit d'évacuer préventivement deux campings menacés d'inondations vers une salle de sport à Saint-Aygulf. 750 personnes devaient ainsi être mises à l'abri, 100 au camping de la Barque et 650 autres au camping de l'Argens. Ces deux campings étaient injoignables jeudi matin au lever du jour.

Jeudi matin, le préfet du Var recommandait vivement d'éviter absolument les garages et parkings souterrains. Le réseau routier départemental est lui praticable.

Le Var reste placé en vigilance crues jeudi à la mi-journée. L'alerte orange a été levée pour les autres départements du Sud. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.