Insultes, crachats, coups... un mariage entre "gilets jaunes" tourne mal

Insultes, crachats, coups... un mariage entre "gilets jaunes" tourne mal©Panoramic

, publié le vendredi 29 mars 2019 à 18h13

L'histoire entre Christel et Ennrick, née d'une rencontre lors d'une manifestation de "gilets jaunes", a viré au cauchemar pour la femme qui a déposé plainte pour violence par conjoint.

La lune de miel n'aura pas duré bien longtemps. Pourtant, leur histoire d'amour avait fait l'objet de nombreux relais dans les médias.

Christel a rencontré Ennrick en novembre 2018 au péage de Bizeneuille, dans l'Allier, lors d'une manifestation de "gilets jaunes". Très vite l'histoire d'amour grandit et un mariage est célébré le 16 février à la mairie de Montluçon, en présence des médias. Néanmoins, quelques jours tard, Christel aurait déposé une plainte pour violence par conjoint au commissariat de Montluçon, rapporte La Montagne.

Ennrick incarcéré pour d'autres faits

Entre le 15 et le 27 février, Ennrick aurait "abusé d'attitudes intimidantes, n'hésitant pas à l'humilier par des insultes, à lever la main sur elle ou à lui cracher au visage", indique le quotidien régional. Il devra répondre de ces faits devant un juge le 12 juin prochain, mais entre-temps il a été incarcéré le 14 mars en application d'une précédente peine. Car l'homme de 45 ans a été condamné à deux mois de prison en septembre 2018 pour port d'armes, indique La Montagne.

Si au départ, la peine devait être aménageable, le parquet de Montluçon a décidé d'exécuter la peine de prison ferme, en raison de l'implication d'Ennrick dans une autre affaire. Le parquet de Clermont-Ferrand poursuit ainsi l'accusé pour violences, rébellion et outrages lors d'une manifestation sur un péage dans le Puy-de-Dôme, ajoute le journal. Pour ces faits, il comparaîtra devant le tribunal en septembre 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.