Inhumation de France Gall en présence des proches et de fans

Chargement en cours
 Monique Le Marcis (C), ancienne directrice des programmes de RTL, et le président du Festival de Cannes Pierre Lescure (2e D), assistent aux funérailles de la chanteuse France Gall, à Paris, le 12 janvier 2018

Monique Le Marcis (C), ancienne directrice des programmes de RTL, et le président du Festival de Cannes Pierre Lescure (2e D), assistent aux funérailles de la chanteuse France Gall, à Paris, le 12 janvier 2018

1/3
© AFP, Eric FEFERBERG
A lire aussi

AFP, publié le vendredi 12 janvier 2018 à 18h20

Jane Birkin, Matthieu Chedid, Carole Bouquet notamment ont assisté vendredi à l'inhumation dans l'intimité de la chanteuse France Gall, tandis que plusieurs centaines de fans et de badauds sont restés massés à la porte du cimetière Montmartre à Paris, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Quelque 80 personnes, uniquement le cercle amical et familial, étaient présentes à l'intérieur du cimetière et aux abords du caveau où la chanteuse reposera aux côtés de Michel Berger et leur fille Pauline.

Carole Bouquet, amie personnelle de longue date de France Gall, ainsi que Jacques Attali ont pris la parole pendant la cérémonie qui s'est terminée vers 17H15.

Les arrivées avaient été filtrées à l'entrée du cimetière. De nombreux fans observaient silencieusement les arrivées à pied, depuis l'avenue Rachel ou depuis la passerelle qui enjambe le lieu au pied de la butte Montmartre.

Le cortège, formé du corbillard et de sept véhicules aux vitres fumées où avaient pris place la famille et les proches, est arrivé à 16H00 sous les applaudissements de la petite foule regroupée à l'extérieur. 

Parmi les personnalités arrivées à pied, figuraient Jane Birkin, Matthieu Chedid, le réalisateur Etienne Chatiliez, le président du festival de Cannes Pierre Lescure, l'ancien maire de Paris Bertrand Delanoë, l'homme politique Jean-Louis Borloo et son épouse la journaliste Béatrice Schönberg ainsi que le photographe Yann Arthus-Bertrand.

La chanteuse iconique des années yéyé, muse et épouse de Michel Berger est morte dimanche matin à 70 ans d'une récidive d'un cancer du sein.

Ses fans ont pu lui rendre hommage mercredi et jeudi au funérarium de Nanterre où son cercueil, entouré de roses, était exposé, avec en accompagnement musical une de ses chansons cultes, "Ella, elle l'a".

La famille avait souhaité que les obsèques se déroulent dans la plus stricte intimité. France Gall reposera dans le caveau familial, une tombe recouverte d'une "maison de verre", auprès de son époux Michel Berger, décédé en 1992, et de leur fille Pauline, décédée à 19 ans de la mucoviscidose en 1997.

 
133 commentaires - Inhumation de France Gall en présence des proches et de fans
  • Du décès de France Gall à celui de Johnny Halliday, on peut préférer l'un ou l' autre, on peut donc préférer celui de France Gall dans l'organisation des obsèques, sans paraître pour autant avoir des goûts bizarres !

  • au revoir France nous vous avons tant aimée.....
    merci pour tout, mais quand même entre vous, Johnny et tous les autres ces temps derniers, nous qui sommes de cette génération nous pouvons commencer à numéroter nos abatis......!!!
    Peut-on sourire de tout .....oui mais avec respect !!!!

  • La volonté de la famille fut respectée.... Et c'est le plus important... Les souhaits d'une famille à devoir prendre en compte...

    Elle était discrète et n'appréciait pas la mise en avant....

    Donc, jusqu'au bout, elle aura été à rester telle qu'elle était de ses débuts et où elle a évolué sur des périodes de succès et d'engagements....

    En restant une personne discrète.... C'est ce que je retiens de France GALL....

    Douceur, innocence... Et tant d'autres mots pour la décrire...

    Elle fut respectée jusqu'au bout.. Sur sa simplicité et où la volonté de sa famille a permis des obsèques, aux proches...

    Et cela peut se comprendre...

    Cette famille sous la peine veut rester loin de sa vie de la scène... C'est à respecter également...

    Et sur ce triste constat, ces obsèques ne sont pas à opposer à d'autres volontés... Bien entendu, faisant allusion à ceux de JOHNNY, le rocker qui a mis la quasi totalité de gens à venir l'accompagner...
    Pour les fans, c'était un moment important également.... Et où la famille ne s'est pas opposée à l'accompagner sur une organisation encadrée à un tel déploiement pour le rocker avec vrombissements etc....
    Ces deux obsèques n'ont pas à s'opposer dans les constats qui viennent s'imposer des uns et des autres...

    Les volontés des familles furent respectées.... C'est ce qu'il faut retenir..

  • Qu'elle repose maintenant en paix. Quant au "paradis blanc" nul(le) ne sait s'il existe mais si c'était le cas, Isabelle Gall devrait en être la Présidente car, ami(e)s de cette page, il me semble qu'elle a été autre chose (seulement) que "chanteuse", elle était -vraiment "pour de vrai"- ce que l'on appelle aujourd'hui : UNE BELLE PERSONNE.

  • Pourquoi toujours parler de paradis blanc pour France Gall, ou de reposer en paix, moi mon curé m'a appris qu'on pouvait aller aussi au purgatoire, ou en enfer après la mort. A méditer pour toutes les annonces de décès par les médias.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]