Indre-et-Loire : les salariés de Tupperware réclament un meilleur plan social

Indre-et-Loire : les salariés de Tupperware réclament un meilleur plan social©franceinfo

franceinfo, publié le jeudi 04 janvier 2018 à 12h50

L'usine Tupperware à Tours (Indre-et-Loire) fermera ses portes le 1er mars. Les 235 salariés ont démarré une grève, mercredi 3 janvier.

La décision de fermeture est tombée en octobre dernier. Les syndicats réclament un meilleur plan social, des formations plus longues et de meilleures primes de licenciement.



Après des années fastes, le roi de la vente à domicile peine à écouler ses boîtes en plastique. En plus du site à Tours, le groupe possède trois autres usines en Europe, au Portugal, en Grèce et en Belgique. Un outil de production en surcapacité de 45 % selon la direction. Pour gagner en compétitivité, le groupe américain sacrifie donc son usine française.

Employée depuis 13 ans dans l'entreprise, Marie-Line Proust est anéantie : "Nous, on est en couple dans la société, donc c'est notre famille qui s'en va à la flotte, on se sent abandonné". Une autre salariée, en pleurs, exprime elle aussi son ras-le-bol : "On se fiche de nous, ce qu'ils veulent, c'est donner le minimum, c'est toujours pareil, il n'y en a que pour les gros et nous on est des moins-que-rien". Une nouvelle réunion de négociations est prévue jeudi.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
176 commentaires - Indre-et-Loire : les salariés de Tupperware réclament un meilleur plan social
  • Une entreprise n'est pas une oeuvre de charité, quand elle doit licencier elle le fait,
    En France il n'y a plus de syndicat (3.5 % dans le privé) donc les patrons font ce qu'ils veulent, de plus les nouvelles lois travail les aident.
    Si un ouvrier ne comprend pas sont intérêt à ce syndiquer ça ira de pire en pire pour lui
    Je rappelle pour les simplistes que les syndicats ne gèrent pas les entreprises
    mais dénonces les injustices et essaient malgré le peu d'adhérant de négocier ce qu'ils peuvent
    il est évident que si tout le monde était syndiqué la donne serait différente

  • Je suis propriétaire d'une voiture française, très récente avec une boite auto. La 6 ème vitesse ne passe qu'à partir de 80 km/h. L'incompétence des politiques qui décident n'importe quoi, est flagrante. Il est vrai que les vitesses actuelles ne sont pas respectées. Pour un 90, les automobilistes roulent à 100. Quand la vitesse sera à 80 km/h, ils rouleront enfin à 90. Quelle que soit la vitesse obligatoire, les incivilités ne diminueront pas. Ils faut éduquer les automobilistes avec des PV élevés, c'est la seule chose qu'ils comprennent.

    rien a voir avec la fermeture de Tupperware

  • quand nos dirigeants depuis longtemps ont ouvert les portes a la mondialisation et a une europe trop grosse et ingérable ,la catastrophe économique ne pouvait qu'arriver et a se poursuivre inlassablement a la déchéance totale,a savoir la notre ,pas celle des multis riches

    ce sont les francais qui ont ouvert les portes de la mondialisation et non les dirigeants

  • C est triste mais maintenant tout le monde veut tout pour rien donc .....

  • Une entreprise n'est pas une oeuvre de charité, quand elle doit licencier elle le fait,
    En France il n'y a plus de syndicat (3.5 % dans le privé) donc les patrons font ce qu'ils veulent, de plus les nouvelles lois travail les aident.
    Si un ouvrier ne comprend pas sont intérêt à ce syndiquer ça ira de pire en pire pour lui
    Je rappelle pour les simplistes que les syndicats ne gèrent pas les entreprises
    mais dénonces les injustices et essaient malgré le peu d'adhérant de négocier ce qu'ils peuvent
    il est évident que si tout le monde était syndiqué la donne serait différente

    avatar
    VOSGESPAT  (privé) -

    Le jour ou vous serez concerné votre raisonnement sera certainement différent.