Inceste : Olivier Duhamel reconnaît avoir agressé sexuellement son beau-fils

Inceste : Olivier Duhamel reconnaît avoir agressé sexuellement son beau-fils©Capture d'écran BFM TV

publié le mercredi 14 avril 2021 à 15h50

TF1 révèle qu'Olivier Duhamel a été entendu par la Brigade de protection des mineurs, mardi 13 avril. Le politologue, soupçonné d'inceste, aurait reconnu des faits d'agressions sexuelles contre son beau-fils.

"L'affaire Duhamel" a commencé en janvier dernier, avec la parution de l'ouvrage La familia grande (Seuil).

Camille Kouchner y révélait que son frère jumeau, "Victor", avait été violé par leur beau-père, Olivier Duhamel. Une enquête pour "viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans" avait été ouverte dans la foulée. 



Olivier Duhamel regrette ses actes

Selon TF1, le politologue était justement entendu par la Brigade de protection des mineurs, ce mardi 13 avril. Entendu comme témoin libre, il se serait confié pendant plusieurs heures et aurait reconnu avoir commis des faits d'agressions sexuelles contre son beau-fils au milieu des années 1980. La source citée par la première chaîne assure par ailleurs que l'homme de 70 ans aurait exprimé des regrets au sujet de ses actes.

Les faits étant prescrits, Olivier Duhamel ne fait l'objet d'aucune poursuite et aucun procès n'aura lieu. Les enquêteurs souhaitent cependant savoir si d'autres personnes auraient pu être victimes des actes du constitutionnaliste, qui avait démissionné de son poste de directeur de la Fondation nationale des sciences politiques après la publication de l'ouvrage de Camille Kouchner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.