Incendie : la gendarmerie du Var lance un appel à témoins pour déterminer les circonstances du départ du feu

Incendie : la gendarmerie du Var lance un appel à témoins pour déterminer les circonstances du départ du feu©Panoramic (photo d'illustration)

publié le jeudi 19 août 2021 à 19h22

Le feu continue de ravager des hectares de forêt dans le Var depuis plusieurs jours. Jeudi 19 août, en soirée, la gendarmerie du département a lancé un appel à témoins pour obtenir des informations sur le départ de feu dans la commune de Gonfaron.

Le gigantesque incendie, déclaré lundi 16 août, a déjà fait des dégâts considérables dans le Var.

Alors que les pompiers tentent de le circonscrire, la gendarmerie du Var a lancé un appel à témoins sur Twitter, jeudi 19 août. Objectif, recueillir des témoignages pour obtenir des précisions sur le départ de feu dans la commune de Gonfaron. Une enquête est en cours, menée par le parquet du tribunal judiciaire de Draguignan. "Si vous avez des informations permettant d'aider les enquêteurs, contactez le 04 04 46 97 92 ou composez le 17, 24h/24 et 7H/7", précise le texte publié. 



Situation critique à Gonfaron

En effet, à Gonfaron, la situation est critique. C'est aux alentours de cette commune que l'incendie, devenu gigantesque, s'est initialement déclaré, le 16 août. Var Matin a livré des précisions supplémentaires sur la gravité des conséquences du feu : 6.300 hectares ont brûlé, l'équivalent de dix ans d'incendies dans tout le département du Var, et deux personnes sont décédées. 

Les pompiers ainsi que les hélicoptères et les canadairs survolent la zone depuis. S'il y a eu une accalmie ces dernières heures, des rafales ont provoqué un nouveau départ du feu. Sur BFM TV, le maire de la commune, Thierry Bongiorno (DVD) a expliqué, le 18 août, que cet incendie était "quatre fois plus puissant" que celui de 2003, déjà dévastateur. 

​​​​​​
En outre, la préfecture du Var a précisé que "tous les massifs forestiers restent en risque incendie très sévère" dans le département. Leur accès est strictement interdit. Les autorités demandent aux habitants de signaler tout départ de feu.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.