Incendie dans le Sud-Est: des moyens supplémentaires pour les pompiers

Incendie dans le Sud-Est: des moyens supplémentaires pour les pompiers©source BFMTV

source BFMTV, publié le mercredi 26 juillet 2017 à 06h40

Avec plusieurs foyers actifs en France, le pays vient à manquer de moyens anti-incendie, notamment aériens. Le ministère de l'Intérieur a donc demandé de l'aide à l'Europe et promis le renforcement du matériel. Pas suffisant, disent les syndicats.



Près de 4 000 hectares sont partis en fumée et plus de vingt secouristes blessés dans le Var. La plupart de ces incendies étaient contenus mardi mais celui d'Artigues menaçait encore des habitations et des évacuations ont eu lieu.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
85 commentaires - Incendie dans le Sud-Est: des moyens supplémentaires pour les pompiers
  • Une question idiote : combien rapporte un hectare de foret du midi par an et combien coute le debroussaillage ?

  • Les moyens employés ne semblent pas à la hauteur des sinistres constatés.L' eau utilisée pour éteindre l'incendie s'évapore avant de toucher les flammes. Les tuyaux utilisés par les pompiers sembles dérisoires devant les murs de feux. Des canons a eau sembleraient mieux adaptés pour éteindre ce type d'incendie.Pourquoi ne pas utiliser la population des prisons afin d'aménager des voies d'accès terrestres à des véhicules lourds équipés de canons à eau . Ces travaux exécutés dans un cadre d'intérêt général pourraient faire l'objet d'une réduction de peine en vertu de service rendu à la société.
    .Claudius S.A P.

    ...bon résumé de la situation et bonne idée en ce qui concerne les TIG pour les détenus.

  • Ce qui est agaçant que ce soit dans les cas de sécheresse , incendies ou feux de forets , inondations et grand froid ... c'est l' impréparation des pouvoirs publics , en plus du manque de moyens pour les unités d'intervention et de secourisme. tous les ans ou presque , ces phénomènes se reproduisent . et les autorités n 'anticipent jamais

  • A force de tailler dans les budgets d'investissements et de fonctionnement, malgré les hausses régulières des taxes, on en arrive, dans ce secteur comme dans d'autres, à la pénurie, l'indisponibilité des moyens, et pire la fatigue et la lassitude des personnels, qui ne peuvent se contenter des félicitations d'un ministre dépassé, qui promet "pour dans les années qui viennent" sans perspectives d'améliorations de leurs outils de travail. Sarkozy a taillé, Hollande a promis, Macron ferme le robinet, sauf pour les nantis.
    Les syndicats de pompiers réclament depuis des années le renfort d'avions largueurs, souvent anciens, et qui nécessitent aussi des entretiens réguliers.

  • Ne faudrait-il pas interdire et sanctionner les personnes qui fument en voiture puisque maintenant il n'y a plus de cendrier dans celles-ci et donc se débarrassent des mégots en les jetant par les fenêtres?