Incendie à Aubagne : un suspect arrêté

Incendie à Aubagne : un suspect arrêté
Les flammes ont ravagé près de 240 hectares

Orange avec AFP, publié le lundi 21 août 2017 à 19h58

Un homme a été arrêté, dimanche 20 août, en lien avec les incendies qui ont ravagé 240 hectares près d'Aubagne ce week-end.

Selon le quotidien La Provence, un homme de 33 ans a été arrêté dimanche 20 août à Aubagne (Bouches-du-Rhône) dans le cadre de l'enquête menée sur les incendies de ce week-end.

L'homme a été signalé par les sapeurs-pompiers alors qu'il se baladait à vélo près du feu.

Son comportement avait alors été jugé "suspect". Toujours selon La Provence, l'homme aurait été interpellé par la police au moment où il tentait de se débarrasser d'un sac qui contenait un briquet et des gants. Il est toujours entendu par les forces de l'ordre.



LE TRAFIC SNCF INTERROMPU

L'incendie, qui s'est déclenché samedi en fin d'après-midi à Aubagne, s'est rapidement étendu, ravageant près de 240 hectares de végétation. Aucune habitation n'a été touchée.

Près de 600 pompiers étaient mobilisés pour contenir le feu, ce qu'ils sont parvenus à faire dimanche.

L'incendie a également causé des désagréments du côtés des usagers de la SNCF. Le trafic a en effet été interrompu sur la ligne entre Aubagne et Cassis dès samedi. Selon le Monde, près de 4 000 voyageurs sont restés bloqués dans des trains et des gares dans la nuit de samedi, avant un retour à la normal progressif dimanche.

Des vacanciers ont également dû être évacués d'un centre de vacances de Carnoux-en-Provence, à quelques kilomètres au sud d'Aubagne.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Incendie à Aubagne : un suspect arrêté
  • bond aux yeux clairs je parie!

  • avatar
    Zephyr_  (privé) -

    Tant qu'on se contentera de les arrêter, de les mettre en garde à vue et de les relâcher avant leur procès dont l'issue est la plupart du temps un simple sursit... ces malades proliféreront. Il est vrai qu'aujourd'hui nous sommes cernés par les déséquilibrés !!!

    Vraiment du mal à comprendre le comportement imbécile de ces individus qui saccagent la nature en allumant le feu .

    avatar
    Zephyr_  (privé) -

    Mais les conséquences encore plus lourdes...

    Ah tu es revenue ! Je pensais que tu étais en garde-à-vue....

    avatar
    Zephyr_  (privé) -

    é bé non... juste grosse fiesta !

    Bonjour ... Ah! Avez-vous fait un paquito .... Une fiesta sans paquito c'est pô une ...... fiesta ! OK, je sors ...
    Bonne journée

    avatar
    Zephyr_  (privé) -

    Pas de paquito mais la fête fut joyeuse quand même

  • Incendies !!!Jamais de nom !!!Bizarre...............

  • Impossible connaitre identité de l'homme arrenté le secret de l'instruction est bien gardé......dommage que ce ne soit pas Fillon on aurait la marque du briquet des la première minute

  • A t'il des problèmes psychiatriques ?