Incendie à Aubagne : reprise progressive du trafic SNCF

Incendie à Aubagne : reprise progressive du trafic SNCF
Gare de Marseille Saint-Charles le 9 janvier 2016 (Illustration)
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 20 août 2017 à 14h30

TRANSPORTS - Le trafic ferroviaire a été rétabli dans le sud-est de la France dimanche en milieu de journée, après avoir été interrompu samedi soir en raison d'un incendie qui a ravagé 240 hectares près d'Aubagne.

Plus de 3.000 passagers SNCF ont été bloqués dans diverses gares du Sud-Est dans la nuit de samedi à dimanche 20 août en raison du feu de forêt qui a ravagé 240 hectares de forêt près d'Aubagne (Bouches-du-Rhône).

Ils ont été contraints de dormir à bord des trains ou sur des lits de camps.



"Le trafic a complètement repris", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la SNCF Paca vers 13h30. "Les pompiers des Bouches-du-Rhône nous autorisent à une reprise progressive des circulations", avait déclaré sur Twitter la SNCF en fin de matinée, alors qu'environ 1.300 personnes étaient toujours bloquées en gare de Marseille, 1.700 à Toulon, et 370 à Nice à bord d'un TGV.

La ligne SNCF Paris-Nice avait été interrompue dans les deux sens samedi soir en raison de l'incendie qui a été fixé dans la nuit de samedi à dimanche. "Une petite dizaine de trains" ont été bloqués samedi soir et "réintroduits dans la plan de transport ce matin, bien évidemment en leur donnant la priorité", a déclaré un autre porte-parole de la SNCF, précisant que presque 300 cheminots avaient été mobilisés dans la nuit pour assurer l'accompagnement des voyageurs.

COMMENT SE FAIRE REMBOURSER ?

"Tous les voyageurs peuvent aller sur le site ou l'application SNCF et en renseignant leur numéro de dossier ils pourront bénéficier d'un remboursement", a précisé ce porte-parole.




"Toute ma solidarité avec les voyageurs impactés et mes remerciements aux pompiers et agents SNCF mobilisés sur le terrain", a déclaré sur Twitter dimanche matin la ministre des Transports Elisabeth Borne, qui a assuré "suivre la situation".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Incendie à Aubagne : reprise progressive du trafic SNCF
  • On a laissé pousser des résineux pins dans notre région et l'entretien des collines sont à revoir. Pourquoi pas revenir au débroussaillage gratuitement aux éleveurs de moutons, chèvres et à implantation d'espaces verts..... ?

  • que les gens arretent de taper sur l a sncf ils sont pas responsable . Et ces feux doivent être criminelles voir mis par des terroristes se serait une nouvelle forme d'attentats

  • Je commence à en avoir assez (et je mesure mes propos) de ces gens qui ne pensent qu'à taper sur la SNCF. La SNCF elle subit les contraintes et les aléas des évènements naturels ou provoqués. Que je sache aucun de ces voyageurs n'a été blessé, n'est mort de faim ou de soif, ils ont été pris en charge par la SNCF, la Croix Rouge, la Protection Civile. Alors il y a pire que ça comme situation, même si je conçois le désagrément des voyageurs, voir, leur inquiétude sur le moment, car on se demande toujours ce qui va se passer.

  • Merci les pompiers,heureusement que vous êtes là !

  • Quand j'entends aux infos ou sur ce site certaines critiques parce que ces passagers ont été bloqués et empêches de poursuivre leur voyage et ont dû dormir dans les trains et mangé les plateaux repas distribués par la SNCF et la Croix Rouge cela me mets en colère. Vous avez, plus ou moins bien dormi, vous avez plus ou moins bien mangé, vous avez été perturbés dans votre planning et vous serez remboursés par la SNCF qui a mis des transports de substitution à votre service. Les 620 pompiers qui ont lutté toute la nuit, une fois de plus, n'ont pas dormi, n'ont pas eu de plateaux repas et ont risqué leur vie pour protéger la notre. Alors oubliez votre petit confort mesquin et pensez un peu plus à ceux qui risquent leur vie pour sauver les personnes et leurs biens et qui eux sont à majorité des bénévoles.
    Lorsqu'il y a des feux sous des lignes électriques cela crée à minima des coupures par sécurité voire des dégâts sur les câbles (non on ne peut pas les enterrer) quant à l'idée de qsdfg45 le diesel c'est bien mais pour rappel le feu est à Aubagne et le gas-oil ça prend d'autant plus feu qu'il est chaud.
    Honneur aux Pompiers et à la protection civile.

    en effet, il faut relativiser, je pense aux familles qui ont perdu un proche à Barcelone ou sous d'autres latitudes ! Ce n'est pas UNE nuit sans dormir pour ces familles !!!!!

    Totalement d'accord avec vous !

    ...il s'agit de la voie ferrée non utilisée, vers le Centre-var :Aubagne-Gardanne par Carnoules ,Brignoles et Trets ...à voie unique et non électrifiée ...