Impôt sur le revenu : pas de nouvelle baisse en 2021

Impôt sur le revenu : pas de nouvelle baisse en 2021
Après les 5 milliards de réduction en 2020, une nouvelle baisse de l'impôt sur le revenu en 2021 est écarté par le Premier ministre.

Orange avec AFP-Services, publié le dimanche 06 octobre 2019 à 08h30

Le Premier ministre Édouard Philippe a écarté toute nouvelle baisse de l'impôt sur le revenu en 2021 après celle consentie par l'exécutif pour répondre à la crise des "gilets jaunes". 

Pas de baisse d'impôt sur le revenu en 2021. C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe dans un entretien au Journal du Dimanche daté du dimanche 6 octobre. Le chef du gouvernement écarte toute nouvelle baisse importante de l'impôt sur le revenu en 2021, après celle de 5 milliards accordée en 2020. 

"Si vous me demandez si l'on baissera à nouveau l'impôt sur le revenu de 10 ou même de 5  milliards d'euros en 2021, je ne le crois pas !", a déclaré Édouard Philippe. "Ma priorité, c'est la revalorisation du travail dans un pays où le chômage reste élevé malgré l'amélioration en cours", a-t-il martelé. "Nous voulons que le travail paie davantage", a-t-il ajouté. "Ceux qui travaillent doivent avoir un avantage réel sur les autres. Le pouvoir d'achat, il vient d'abord du salaire !"

Un ralentissement de la réduction du bénéfice ? 




Le gouvernement a prévu cette année une baisse de 5 milliards de l'impôt sur le revenu, comme promis par le président Emmanuel Macron ce printemps à l'issue du "grand débat national" censé répondre à la crise des "gilets jaunes". Et alors que le budget 2020 montre un ralentissement de la réduction du déficit, Édouard Philippe rétorque dans les colonnes du JDD : "nous allons faire adopter un budget qui prévoit un déficit de 2,2 % du PIB - c'est le plus bas depuis 20 ans ! Et on le fait en baissant les impôts ! Ceux qui nous accusent de ne pas faire baisser la dette sont ceux qui l'ont fait monter de 60 % à presque 100 % du PIB quand ils étaient aux affaires, tout en augmentant les impôts". 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.