Impôt à la source : attention à la nouvelle arnaque

Impôt à la source : attention à la nouvelle arnaque©Wochit

, publié le jeudi 24 janvier 2019 à 19h06

"Après les derniers calculs d'administration fiscale d'impôt sur le revenu, nous avons déterminé que vous êtes admissible à recevoir un remboursement de notre part." C'est le genre de mails qu'ont pu recevoir certains contribuables ces derniers mois.

Un message trompeur avec l'en-tête de la direction générale des Finances Publiques et un lien sur lequel il est demandé de cliquer.

Ce qu'il ne faut surtout pas faire. Car il s'agit en fait d'une arnaque dénoncée par plusieurs utilisateurs de Twitter, comme le rapporte le Huffington Post. Des mails frauduleux qui sont des tentatives de "phishing", qui consistent à récolter les données personnelles et bancaires. La DGFIP avait déjà tiré la sonnette d'alarme le 11 janvier dernier. "L'administration fiscale rappelle qu'elle ne procède à aucun remboursement par mail ni ne demande d'informations personnelles par téléphone : si vous recevez ce type de mails, SMS ou appels, ne répondez pas !", avaient posté les Finances publiques sur leur compte Twitter.

Une alerte qui n'empêche pas les arnaques de continuer. Elles existent aussi par téléphone. Des appels malveillants sont passés pour proposer un rendez-vous pour, soi-disant, expliquer la réforme. La DGFIP et la police expliquent au Huffington Post qu'il s'agit d'escroqueries récurrentes et précisent qu'il n'y a pas de recrudescence liée à l'impôt à la source pour l'instant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.