Immobilier : être locataire n'a jamais coûté aussi cher

Immobilier : être locataire n'a jamais coûté aussi cher
(Photo d'illustration)

, publié le jeudi 17 octobre 2019 à 11h30

Selon le baromètre SeLoger, les loyers ont enregistré une hausse moyenne de 2,5% en France en un an, à 722 euros par mois charges comprises.

Alors qu'en France, un ménage sur quatre est locataire dans le parc privé, le site de petites annonces SeLoger a lancé un baromètre mensuel sur la question des loyers. Les premiers chiffres dévoilés ce jeudi 17 octobre révèlent que le loyer moyen en France est de 723 euros par mois charges comprises pour un logement de vide de 57 m².

L'étude révèle par ailleurs que sur les douze derniers mois, les loyers ont augmenté de 2,6%, une hausse de 18 euros en moyenne. "Pour un individu seul, cela représente plus d'un tiers du revenu moyen et environ un quart pour un ménage. C'est une part importante du revenu, et cette hausse se poursuit depuis plusieurs décennies", souligne auprès d'Europe 1 Florent Guiocheau de de SeLoger.




Sans surprise, c'est dans la capitale que les loyers sont les plus élevés. Louer un logement vide à Paris de 57m² coûte en moyenne 1.682 euros par mois. Pour 722 euros/mois, les locataires parisiens peuvent espérer un appartement de 22 m².




Avec des loyers moyens de 1.001 euros/mois et 900 euros/mois, Aix-en-Provence et Nice complètent le podium des villes de France les plus chères pour les locataires. À l'inverse, Limoges est la ville de plus de 100.000 habitants la plus accessible avec un loyer moyen de 475 euros/mois. Saint-Étienne (485 euros/mois) et Le Mans (498 euros/mois) complètent ce top 3.




Trois villes ont subi une hausse des loyers particulièrement forte en 2019 : Lille, Lyon et Nantes, avec 6% de hausse en moyenne. 




Par ailleurs, l'Indre est le département où les loyers ont le plus augmenté en un an, avec une hausse moyenne de 15,9%. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.