Immigration: "permettre à chacun de vivre sereinement" dans son propre pays, estime Philippot

Immigration: "permettre à chacun de vivre sereinement" dans son propre pays, estime Philippot

L'ancien numéro deux du Front national Florian Philippot, le 18 décembre 2017 à Saint-Ouen près de Paris

A lire aussi

AFP, publié le mardi 26 décembre 2017 à 10h23

Florian Philippot, président du mouvement Les Patriotes, a estimé mardi, en réponse à l'appel du pape à "l'hospitalité" des migrants, que "le premier humanisme, c'est de permettre à chacun de vivre sereinement" dans "son propre pays".

"Je pense que le premier humanisme, c'est de permettre à chacun de vivre sereinement, en paix, en tranquillité, dans son propre pays", a déclaré M. Philippot sur RTL.

"Je pense qu'il n'y a jamais pour personne de plaisir à quitter son pays, peut-être ensuite à entrer dans des réseaux, dans des trafics, gérés par des âmes qui ne sont pas charitables" et arriver "dans nos pays, sans qu'on n'ait rien à leur offrir, puisque nous sommes déjà confrontés à une pauvreté absolument indigne", a poursuivi l'eurodéputé, ex-numéro deux du Front national. 

"Le vrai humanisme c'est de lutter contre ces phénomènes d'immigration massive", a-t-il affirmé, soulignant que "le responsable politique, le responsable gouvernemental, a son coeur d'homme, de femme, et puis il a des responsabilités".

Pour M. Philippot il ne s'agit "pas simplement de nous protéger nous. Il faut le faire, il faut que nous ayons des frontières , il faut que nous ayons une politique régulée d'immigration (...)". "Mais il faut aussi là-bas agir, il faut reconstruire les Etats qui ont été détruits, il faut chasser les mafias, c'est ça la politique de compassion".

Dans son homélie de Noël, le pape François a appelé les catholiques à faire preuve d'"hospitalité" devant le drame des migrants. "Personne ne doit sentir qu'il n'a pas sa place sur cette Terre", a-t-il affirmé.

 
105 commentaires - Immigration: "permettre à chacun de vivre sereinement" dans son propre pays, estime Philippot
  • C'est un bon rèsonnement ...! Bravo Philippot

  • Malgré 2 refus, je maintiens que:

    Voilà un engagement fort pour défendre la paix intérieure des autres pays!
    S'agit-il d'une refondation de l'ONU? Bientôt le FNU

  • Entièrement d'accord ! Mais pour cela, il faut remplir quelques conditions dont la moindre n'est pas d'arrêter de dealer avec quelques mafieux locaux (les hommes politiques de ces pays et leurs familles) pour le plus grand profit des actionnaires et dirigeants des grosses entreprise occidentales (donc entre autres françaises) qui font du business en pillant les matières premières des pays d'où viennent tous ces migrants.
    Et pour solde de tout compte faire payer ces entreprises et rapatrier dans ces pays la moitié des bénéfices qu'elles ont faits depuis cent ans.

    Avec cela, ces pays auront une chance de repartir du bon pied, surtout que nous ne manquerons pas de leur renvoyer la nombreuse population issue de chez eux, et qui est venue s'installer depuis 50 ans chez nous.

  • Le jour ou la France décidera de s'occuper de ses propres ressortissants vivants sur leurs propres sols, il sera trop tard et alors
    certains prendront eux-même l'initiative de défendre leurs intérêts. Et alors la ce sera vraiment la ....... J'espère ne pas être encore de ce monde.

  • Le pape dit, personne ne doit sentir qu'il n'a pas sa place sur cette terre,
    ok mais alors, quand la coupe est pleine, comment fait -on, on doit jeter ce qu'il y à dans le fond de la coupe pour faire de la place, car c'est bien ce qui va arriver, notre existence d'européens est en grand danger et ne résitera pas à cela.
    .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]