Immigration: hausse de 8% des éloignements, 400 places de rétention bientôt créées

Immigration: hausse de 8% des éloignements, 400 places de rétention bientôt créées

Le ministre de l'Intérieur Géard Collomb le 28 novembre 2017 à l'Assemblée nationale



A lire aussi

AFP, publié le mardi 28 novembre 2017 à 18h46

Les éloignements d'étrangers en situation irrégulière ont augmenté de 8% cette année, a indiqué mardi Gérard Collomb, en annonçant que "400 places supplémentaires" seraient crées dans les centres de rétention administrative (CRA) d'ici la fin 2018.

"L'éloignement est en hausse de 8% depuis le début de l'année", a indiqué le ministre de l'Intérieur lors d'une séance de questions au gouvernement, en rappelant que pour les "dublinés", ces migrants enregistrés dans un autre pays européen censément compétent pour traiter leur demande d'asile, la hausse était "de 123%".

"Nous allons créer 400 places de CRA supplémentaires", a-t-il indiqué par ailleurs, une hausse qui selon son entourage interviendra "d'ici la fin 2018".

En octobre, M. Collomb avait affirmé que "200 places supplémentaires" seraient ouvertes dans les CRA d'ici la fin 2017. Cette annonce faisait suite à l'enquête administrative ouverte après l'attaque de Marseille, qui avait pointé des "dysfonctionnements graves du dispositif d'éloignement" des étrangers en situation irrégulière. 

Un Tunisien n'ayant pas été placé en rétention avait tué deux femmes à la gare Saint-Charles le 1er octobre.

Les CRA "aujourd'hui sont pleins, parce qu'une attention particulière a été portée depuis l'attentat de Marseille" au problème de l'éloignement, s'était déjà félicité M. Collomb fin octobre.

Les centres de rétention comptaient l'an dernier 1.823 places, selon la Cimade qui est habilitée à intervenir dans ces centres pour y aider les étrangers, et qui s'inquiète d'un "doublement" des placements en rétention depuis l'attaque de Marseille.

 
49 commentaires - Immigration: hausse de 8% des éloignements, 400 places de rétention bientôt créées
  • Ces faux chiffres totalement ridicules n'ont qu'un but: nier l'ampleur de l'invasion en cours. Vous faire gober que les immigrés arrivant en France se comptent en centaines.
    C'est maintenant plus de deux cents milles clandestins qui débarquent en France chaque année.

  • déjà quelques sdf morts de froid ; des gens qui ont bossés et cotisés pour notre gouvernement ; par contre les émigrés économiques ont logement avec pas mal de confort et ils touches du "fric" doit y avoir un problème ;

  • ils ne comprendront jamais qu'il faut arreter de nous prendre pour des imbeciles... en situations irregulieres et pas en danger dans le pays d'origine egal retour immediat et surtout qu'on arrete de leur donner des aides parce que en belgique il n'y a pas d'asociations curieusement ils n'ont pas ce probleme alors que zeebruges va aussi bien pour aller en angleterre. Il y a des lois alors faisons les respecter ou supprimons les parce que quand on passe devant le radar ,la , elle est applique la loi et vite meme

  • Citoyens ! il va falloir ressortir les fourches et les baïonnettes ! marre de tous ces incompétents qui nous prennent pour des quiches en plus !

    avatar
    LEF93  (privé) -

    C'est inévitable, mais les citoyens actuellement sont endormis ou bien hypnotisés par le président " mal élu " !

  • ECOEURANT, à ce train là, nous somme fichus. Quand cela va-t-il cesser ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]