Ils répètent leur pièce "Jihad" dans le train et sont interpellés par la police

Ils répètent leur pièce "Jihad" dans le train et sont interpellés par la police

Une trentaine de policiers ont été dépêchés pour sécuriser la gare de Troyes (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 01 décembre 2017 à 20h30

La gare de Troyes, dans l'Aube, a été évacuée vendredi dernier car la police soupçonnait l'arrivée par le train d'un groupe de jihadistes.

Le 24 novembre dernier, le commissariat de Troyes reçoit un appel inquiétant d'un passager du train Paris-Troyes, censé arriver dans la ville à 14h12. Ce dernier signale la présence dans son wagon de quatre personnes qui parlent de "jihad, de Belgique, d'attentats".

"Ils ne semblaient pas parler d'événements déjà passés", selon le témoin.



La police prend alors l'affaire très au sérieux et envoie 30 policiers en gare de TRoyes qui est évacuée. Les quatres suspects sont interpellés. "Tout s'est très bien passé, les gens ont été très compréhensifs", a rapporté le commissaire.

DES FORCES DE L'ORDRE TRÈS RÉACTIVES

Il s'agissait de comédiens qui répétaient la pièce de théâtre d'Ismaël Saidi, "Jihad". Ils venaient d'ailleurs de Paris pour jouer cette pièce près de Troyes. La situation est finalement rentrée dans l'ordre mais le trafic ferroviaire a été interrompu pendant 30 minutes.

"On peut saluer la réactivité des gens, des personnes qui ont permis de signaler. Après l'intervention, nous avons bien expliqué la situation aux usagers", a déclaré le commissaire.

"Compte tenu du contexte général, nous ne pouvons agir autrement", a commenté de son côté le directeur de cabinet du préfet, qui a souligné la réactivité des forces de l'ordre. Le commissaire a également conseillé aux comédiens de signaler désormais leur répétition au chef de bord avant d'embarquer.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
18 commentaires - Ils répètent leur pièce "Jihad" dans le train et sont interpellés par la police
  • Il s'agissait de comédiens.......

    Pas très intelligents ! Ils sont dans "leur monde " ! ils savent ce qui se passe autour d'eux ?

  • " Le commissaire a également conseillé aux comédiens de signaler désormais leur répétition au chef de bord avant d'embarquer. "
    C'est ça, oui, comme cela, les vrais djihadistes pourront se faire passer pour de paisibles comédiens ! Il y a des lieux pour répéter, autre que les transports, non ? Interdiction totale point barre !

  • avatar
    jacounet  (privé) -

    Pas très malin par les temps qui courent !

  • Peut etre juste pour être sûr d être vu et entendu par quelques uns, si la pièce est un flop

  • Cette répétition dans un transport public est d'autant plus déplacée qu'il pourrait s'agit d'un ballon d'essai pour futur terroristes confirmés !
    La troupe devrait avoir à payer le "dérangement" de la Police