Ils répètent leur pièce "Jihad" dans le train et sont interpellés par la police

Ils répètent leur pièce "Jihad" dans le train et sont interpellés par la police

Une trentaine de policiers ont été dépêchés pour sécuriser la gare de Troyes (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 01 décembre 2017 à 20h30

La gare de Troyes, dans l'Aube, a été évacuée vendredi dernier car la police soupçonnait l'arrivée par le train d'un groupe de jihadistes.

Le 24 novembre dernier, le commissariat de Troyes reçoit un appel inquiétant d'un passager du train Paris-Troyes, censé arriver dans la ville à 14h12. Ce dernier signale la présence dans son wagon de quatre personnes qui parlent de "jihad, de Belgique, d'attentats".

"Ils ne semblaient pas parler d'événements déjà passés", selon le témoin.



La police prend alors l'affaire très au sérieux et envoie 30 policiers en gare de TRoyes qui est évacuée. Les quatres suspects sont interpellés. "Tout s'est très bien passé, les gens ont été très compréhensifs", a rapporté le commissaire.

DES FORCES DE L'ORDRE TRÈS RÉACTIVES

Il s'agissait de comédiens qui répétaient la pièce de théâtre d'Ismaël Saidi, "Jihad". Ils venaient d'ailleurs de Paris pour jouer cette pièce près de Troyes. La situation est finalement rentrée dans l'ordre mais le trafic ferroviaire a été interrompu pendant 30 minutes.

"On peut saluer la réactivité des gens, des personnes qui ont permis de signaler. Après l'intervention, nous avons bien expliqué la situation aux usagers", a déclaré le commissaire.

"Compte tenu du contexte général, nous ne pouvons agir autrement", a commenté de son côté le directeur de cabinet du préfet, qui a souligné la réactivité des forces de l'ordre. Le commissaire a également conseillé aux comédiens de signaler désormais leur répétition au chef de bord avant d'embarquer.
 
20 commentaires - Ils répètent leur pièce "Jihad" dans le train et sont interpellés par la police
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]