Île-de-France : un "record" de fluidité sur les routes

Île-de-France : un "record" de fluidité sur les routes
Le périphérique parisien, le 22 mai 2008.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 16 août 2018 à 16h50

Seulement quatre kilomètres de bouchons ont été enregistrés, jeudi 16 août vers 10h40, sur les routes franciliennes.

Un calme que doivent apprécier les Franciliens. S'il est bien connu que le trafic est moindre au mois d'août et qu'il est plus facile de se garer en Île-de-France, la matinée du jeudi 16 août a battu tous les records.

Selon Sytadin, le site d'informations routières de la région, il y avait seulement quatre kilomètres de bouchons, ce jeudi vers 10h40, sur les routes de la région parisienne.



Les automobilistes franciliens étaient bien loin des 730 kilomètres d'embouteillages enregistrés le 6 février dernier, lors d'un épisode neigeux ou des 590 kilomètres de bouchons cumulés, le 12 juin dernier, lors d'un violent épisode pluvieux. Une petite consolation pour les Franciliens qui restent dans la région en ce mois d'août.



90 heures perdues dans les bouchons

Selon une étude de l'application V-traffic, rapportée par Le Parisien, les automobilistes circulant en Île-de-France ont perdu, en moyenne en 2016, 90 heures dans les embouteillages. La circulation devrait être un peu plus difficile ce week-end pour les départs et les retours de vacances.

Selon Bison Futé, vendredi 17 août, les routes franciliennes devraient être fluides, dans le sens des départs, mais orange dans le sens des retours. Samedi 18 août, la journée sera difficile, notamment dans le sens des retours. Dimanche 19 août, la circulation sera relativement facile dans le sens des départs et plus chargée pour les retours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.