Île-de-France : les urgences pédiatriques de 25 hôpitaux menacées de fermeture

Île-de-France : les urgences pédiatriques de 25 hôpitaux menacées de fermeture
Le service des urgences pédiatriques de l'hôpital de Poitiers (photo d'illustration).

, publié le jeudi 17 octobre 2019 à 17h19

En raison d'une erreur de l'Agence régionale de santé (ARS) dans l'attribution des stages, 25 établissements d'ïle-de-France seront sous-dotés en internes de pédiatrie. Les services pourraient cesser de fonctionner à compter du 4 novembre. 

Il reste deux semaines pour trouver une solution.

Comme le révèle Le Parisien, jeudi 17 octobre, ce sont 25 services d'urgences pédiatriques d'ïle-de-France qui pourraient devoir momentanément fermer leurs portes à partir du 4 novembre.


En cause, une bourde de l'Agence régionale de santé, qui gère la répartition des internes, des médecins stagiaires en formation, vitaux pour le bon fonctionnement des services. L'ARS aurait surévalué le nombre de postes de stages pour les internes dans les hôpitaux d'Île-de-France. 

Résultat, de nombreux jeunes médecins en formation ont adressé leurs demandes dans les établissements parisiens, délaissant les services de banlieue ou plus éloignés. Comme le souligne le quotidien, pour 159 postes d'internes en pédiatrie, l'ARS en a ouvert le double dans toute l'Île-de-France, Paris inclus. Les hôpitaux ainsi délaissés voient avec angoisse le temps filer, sans qu'ils n'aient encore de solutions.  À Aulnay-sous-Bois, le service n'aura aucun interne alors que le besoin est de neuf personnes. 

Une période d'épidémies

Une situation d'autant plus problématique qu'en novembre, les épidémies de la période hivernale débutent : gastro-entérite, bronchiolite et grippe. Pour palier à ce problème, les internes ayant été nommés dans les établissements bien pourvus seront incités, contre une rémunération supplémentaire, à faire des gardes dans des hôpitaux moins bien pourvus. 

Une solution incitative pour seul recours : légalement, aucun retour en arrière dans l'attribution des stages n'est possible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.