Île-de-France : la RATP veut faire rouler des bus autonomes en 2019

Île-de-France : la RATP veut faire rouler des bus autonomes en 2019
Une navette autonome de la RATP, à Paris le 23 janvier 2017

Orange avec AFP, publié le samedi 20 octobre 2018 à 19h25

Pour la première fois, une ligne de bus existante devrait être exploitée avec des bus autonomes en 2019.

La RATP a publiquement exprimé, vendredi 19 octobre, son souhait d'exploiter en 2019 une ligne avec des bus autonomes et des passagers à bord. Cela concernerait la ligne 393 du réseau francilien, qui circule entre Thiais et Sucy-Bonneuil (Val-de-Marne).

La directrice de l'innovation de l'entreprise publique, Marie-Claude Dupuis, a déclaré vouloir offrir "un terrain de jeu pour tous les constructeurs de bus, en conditions réelles et avec un vrai service commercial".

"Ce qu'on espère faire (...), c'est tester tous les prototypes, avec différents niveaux d'autonomie", a-t-elle poursuivi.



Il restera un chauffeur à bord

Le choix de la ligne 393 n'est pas anodin : il s'agit d'une ligne de bus en site propre. Les véhicules actuels, des bus articulés, roulent uniquement sur des voies isolées qui leur sont dédiées. "Il y a quand même des carrefours et des feux rouges, mais elle est protégée", si bien qu'"on atteint des vitesses beaucoup plus grandes" que sur le reste du réseau, a précisé Marie-Claude Dupuis.

La RATP utilisera des bus autonomes de 12 mètres (contre 18m pour ceux en service) pour ce test de grande envergure. Que les passagers se rassurent : bien que le véhicule sera capable de rouler sans intervention humaine, un chauffeur sera tout de même présent à bord. "On ne va pas lâcher un bus autonome dans la nature comme ça, sans précaution", assure la RATP.

La RATP a déjà transporté plus de 80.000 personnes dans diverses expérimentations de navettes autonomes, à Paris, Austin (États-Unis), Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) et Bruxelles, et s'intéresse aussi à l'automatisation des manœuvres des véhicules dans ses dépôts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.