Île-de-France : "Il faut se préparer à des restrictions", prévient la vice-présidente de la région

Île-de-France : "Il faut se préparer à des restrictions", prévient la vice-présidente de la région
(illustration)

, publié le lundi 08 mars 2021 à 12h17

"Ce que nous voulons, c'est éviter absolument un reconfinement total", a souligné Alexandra Dublanche.

Écartée la semaine dernière, l'idée d'un confinement le week-end en Île-de-France n'a pas été définitivement oubliée. La mesure pourrait revenir sur la table, dans l'optique d'éviter un confinement total. "Il faut se préparer à des restrictions dans les semaines à venir", a prévenu samedi 6 mars la vice-présidente de la région chargée notamment du développement économique et de l'attractivité de la région, Alexandra Dublanche.

"Ce que nous voulons, avec Valérie Pécresse, c'est éviter absolument un reconfinement total, a-t-elle expliqué sur franceinfo. Ce serait la pire des solutions pour les Franciliens."


La région Île-de-France, dont les départements font partie des 23 placés en surveillance renforcée, participe aux discussions avec "avec le préfet de police, le préfet de région et l'ARS", a précisé Alexandra Dublanche. Et les discussions s'orientent "vers un reconfinement le week-end", a-t-elle confié, en reconnaissant que ce serait "une décision très difficile".


"On soutiendra tout ce qui est justifié par des données sanitaires", a encore assuré la vice-présidente, qui s'inquiète particulièrement des conséquences économiques des mesures sanitaires. "Nos commerces ont déjà perdu un tiers de leur chiffre d'affaires en fermant le soir à 18h, donc on sait que ce serait terrible et, d'ailleurs, si cela (le confinement le weekend( devait arriver, nous demandons déjà des mesures compensatoires pour les commerces et les restaurateurs car nous sommes très inquiets économiquement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.