Île d'Oléron : incendie dans un camping, 1.500 personnes évacuées

Île d'Oléron : incendie dans un camping, 1.500 personnes évacuées
Des pompiers en intervention à Bayonne (illustration)

publié le vendredi 19 août 2016 à 08h52

- Un incendie virulent a causé l'évacuation de 1.500 personnes dans un camping de l'Île d'Oléron, dans la nuit de jeudi 18 à vendredi 19 août. Plus de 60 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour éteindre l'incendie, qui a provoqué des dégâts importants.

Quatre personnes ont été légèrement blessées. -

Des centaines de vacanciers installés au Camping Le Signol, sur l'Île d'Oléron (Charente-Maritime), ont dû être évacués en pleine nuit après un départ de feu survenu dans un mobil-home. Les flammes se sont rapidement propagées, atteignant les structures avoisinantes. Selon France Bleu La Rochelle, neuf chalets ont été touchés par le sinistre, dont cinq totalement détruits. Une dizaine de camions de pompiers ont été dépêchés sur place pour contenir l'incendie, qui a parcouru une surface de 500 mètres carrés. Plusieurs arbres du site sont également partis en fumée.

34 FAMILLES À RELOGER

Le feu a été maîtrisé en fin de nuit. Depuis, l'ensemble des campeurs ont pu rejoindre leur emplacement à l'exception de 34 familles, qui doivent être relogées. Quatre blessés légers sont à déplorer. Parmi les victimes, un pompier et une petite fille de 5 ans, incommodés par des inhalations de fumée. Les deux personnes ont été transportées puis admises à l'hôpital de Rochefort, sur le continent.

Dans les Bouches-du-Rhône, le bilan des incendies qui ont frappé la région de Vitrolles est lourd. Les flammes ont fait 33 blessés et détruit 25 immeubles. Le préfet a fait état de "dégâts matériels importants mais limités au regard de l'ampleur de l'incendie", avec "25 immeubles détruits dont un groupe scolaire à Vitrolles et un lycée aux Pennes-Mirabeau, des bâtiments municipaux, des entreprises des véhicules". Plus de 3.000 hectares ont été incendiés dans la nuit du 10 au 11 août aux portes de Marseille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.