"Il fallait que j'aille faire les urgences vitales" : malgré la neige, ces infirmières n'abandonnent pas leurs patients

"Il fallait que j'aille faire les urgences vitales" : malgré la neige, ces infirmières n'abandonnent pas leurs patients©ALBANE NOOR / BSIP / AFP

franceinfo, publié le vendredi 09 février 2018 à 18h38

Alors que certains n'ont pas pu aller au travail à cause des intempéries des derniers jours, certains métiers ne peuvent pas faire l'impasse. Alors, malgré la neige, Jessica, infirmière à domicile, a pris la voiture pour aller voir ses patients. Malgré la neige des derniers jours, certaines professions ne peuvent pas se permettre de louper un jour de travail. Jessica Saidon commence sa tournée à 6 heures du matin. Les pneus patinent un peu dans la neige, mais cette infirmière tenait à visiter ses patients. "Il fallait vraiment que j'aille faire les urgences vitales, ceux qui ne peuvent pas se passer de traitement".

25 patients "urgents"

"Hier soir, je me suis posé la question : comment feraient ces gens-là si ni moi, ni ma collègue ne pouvions passer, raconte l'infirmière. Il…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - "Il fallait que j'aille faire les urgences vitales" : malgré la neige, ces infirmières n'abandonnent pas leurs patients
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]