"Il connaissait mes failles", l'adolescente de 14 ans qui avait une relation avec son professeur témoigne

"Il connaissait mes failles", l'adolescente de 14 ans qui avait une relation avec son professeur témoigne©BFMTV

source BFMTV, publié le lundi 27 novembre 2017 à 13h22

"Il avait un rôle paternel (...) C'était de la manipulation, il connaissait mes failles", a confié ce lundi 27 novembre Émilie, l'adolescente de 14 ans qui avait une relation avec un professeur.



Cet enseignement de mathématiques âgé de 31 ans est jugé à Fontainebleau à partir de ce lundi pour atteinte sexuelle sur mineure. Il risque dix ans de prison.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
453 commentaires - "Il connaissait mes failles", l'adolescente de 14 ans qui avait une relation avec son professeur témoigne
  • elle couche avec lui plusieurs fois // et apres pense et dit c est pas bien // cela pose beaucoup de question sur le vrais et le faux //

  • A cet âge là.... Au niveau des hormones elles sont déjà sur des jeunes femmes, car ayant été à des consultations de gynécologie, certaines y sont pour la prise d'un moyen de contraception.. Ayant discuté avec la maman dans la salle d'attente.. Elle me disait qu'elle préférait ce passage à la contraception plutôt que le risque d'une maternité non désirée...

    C'est que nombreuses ont des relations déjà...

    Alors, oui, cet enseignant a mal agi, il aurait dû être contraint de son âge le concernant et de l'âge de l'élève....

    Mais, personne excepté tous les deux ne peuvent relater le passage qui a pu les conduire à l'acte intime...

    Donc, certes, il aurait pu éviter d'aller dans le piège de son âge....

    Mais, vous avez des jeunes filles de cet âge là.. .Qui sont des femmes d'un point de vue physique et qui ont des hormones qui travaillent et où elles ont déjà été vers des relations intimes avec des jeunes....

    Donc, certes.... Il est coupable...
    Mais, personne ne sait d'où viennent les avances, les regards appuyés et autres comportements qui laissent la porte ouverte à une relation consentie...

    Ensuite.. Elle peut, pour effacer ce qui est arrivé... Vouloir ne considérer qu'un seul coupable...

    Bon, à quatorze ans, certains seraient surpris de voir leur physique et les attitudes que certaines peuvent avoir...

    C'est juste pour dire... Que nous à quatorze ans.. Hier, nous étions encore dans l'enfance pour certaines...
    Bien que vous avez des jeunes filles qui subissent des règles très tôt... Où elles se transforment plus vite que d'autres....
    Et donc, sont sollicitées très tôt... Egalement.....

    Car, elles n'ont pas l'apparence d'adolescentes....

    C'est pour cela qu'il faudra veiller aux tenues au sein de l'enceinte scolaire...
    Moins de tenues de LOLITA.... où certaines en jouent vraiment.. Très tôt, et trop tôt..
    Où elles sont suggestives...

    Tout doit être pris en compte...

    Et, non pas pour encourager ce genre de relation.... Loin de là...

    Mais pour dire... Attention aux comportements de certaines filles de cet âge là...

    Ne la connaissant pas.... Donc, cela ne la concerne nullement...

    Mais, quand même à l'entendre sur les médias... Elle est peu affirmée à intervenir dans son discours où elle a des hésitations... Etc....

    On ne juge pas un enfant de 14 ans mais plutôt un adulte de 31 ans !! faut pas se poser trop de questions inutiles, et avoir un dialogue stérile. il doit rendre des comptes sur son comportement et protéger les autres enfants. c'est lui l'adulte et il connait parfaitement l'immoralité de son acte !!! je suppose que ce jeune homme n'a pas d'enfants !!! c'est vraiment trop facile.

    Ne voulant pas généraliser, loin de là...

    On voit que vous en êtes aux enfants de quatorze ans d'hier...

    Je crois, que certaines, pourraient aller dans les boîtes de la nuit..

    Tant, ce sont des jeunes filles qui ressemblent à des femmes....

    Et vous en avez certaines qui sont très précoces d'un point de vue de leur sexualité...

    Personne ne prend la cause de cet enseignant qui aurait dû être au-dessus de toute possibilité de donner suite...

    Mais, observez bien, certains de nos jours, et en particulier des jeunes filles...
    Elles sont loin de jouer à la poupée de nos jours à quatorze ans...
    Elles portent des tenues de Lolita, enfin certaines, elles ont des physiques de femmes formées en femmes... Elles sont des femmes, certaines, encore à sortir de l'adolescence... Mais, j'interviens sur ce point d'une adolescente de quatorze ans, qui n'est pas celle endormie d'hier....

    Personne ne prend la défense de cet enseignant..

    Et, vous imaginez en tant que Présidente d'APE, où jamais cela ne s'est produit lorsque j'étais élue, de nombreuses années....

    Mais, par contre, où j'ai été à ce niveau dans le Primaire, le Secondaire et au Lycée...

    Donc, je puis vous confirmer les physiques de celles de quatorze ans et où cela remonte déjà à pas mal de décennies...

    Aujourd'hui, elles sont si précoces, que s'en est dommage... De vouloir passer les étapes si vite...

    Enfin, c'est un point de vue personnel...

    Donc, quand on lit.... On comprend ce que les autres relatent...

    L'attitude de cet enseignant est condamnable.. Il aurait dû éviter toute approche pour ne pas aller vers la tentation, où elle doit être des deux côtés pour que cela fonctionne.... Quand même....

    Avec des regrets, sans doute... Elle s'exprime aujourd'hui...

    L'homme a été sous des sanctions...

    Mon propos était sur le physique et les attitudes de certaines de cet âge..

    Où n'importe qui d'autre peut en faire les constats...

    Merci à vous.

  • a voir la gamine n' a pas l' air " D'une OIE BLANCHE " cela devait bien lui, plaire, même vis a vis de ses copines
    il plaisait peut être aussi a la MERE ,c' est d' actualité.

  • Perte des valeurs et des repères, voilà à quoi ceci mène !
    Elles n'ont pas froid aux yeux, ces gamines qui revendiquent leurs droits à tout mais oublient leurs devoirs - d'ailleurs, dans la société actuelle, il n'est plus question que des droits ! Tellement libres qu'elles n'en font qu'à leur tête avec la bienveillance, voire la complicité de leur mère dans certains cas ! Les sorties jusqu'à pas d'heure !
    Je comprends mieux pourquoi elles dorment en cours le lundi matin !
    Les regrets de la mère sont bien tardifs... elle n'avait qu'à éduquer sa fille... et lui faire comprendre qu'il y a "un temps pour chaque chose et chaque chose en son temps.".

    Mais enfin, il avait la tête où, son professeur ?
    Détournement de mineure, gravissime, même si c'était peut-être une petite allumeuse !

  • Professeur j'ai connu un collègue harcelé par une jeune. Il n'aurait pas dû l'embrasser même 1 fois étant adulteCe fut un cauchemar pour lui et sa famille car la jeune "s'accrochait"! Lorsque je vois cette mère s'exhiber, j'ai la nausée