Hugues Aufray propulsé candidat à la présidentielle par un groupe d'extrême droite

Hugues Aufray propulsé candidat à la présidentielle par un groupe d'extrême droite©6 Médias
A lire aussi

6 Médias, publié le mercredi 04 janvier 2017 à 10h53

Rebondissement dans l'affaire de la candidature d'Hugues Aufray ! Le chanteur se retrouve au milieu d'une polémique après que le site du magazine Marianne a révélé que le groupe qui lui a proposé de récolter des signatures en son nom dans l'optique de l'élection présidentielle est en réalité un groupuscule nationaliste.

Le 29 décembre dernier, le quotidien Sud Ouest révélait, à la surprise générale, l'intention du chanteur Hugues Aufray, 87 ans, de se présenter à la prochaine élection présidentielle. A l'origine de cette information inattendue se trouve un groupe nommé "Le Cercle des gens de peu", qui a contacté au printemps dernier Hugues Aufray pour lui présenter le "Mouvement Santiano", supposé porter la candidature à la présidence du chanteur, selon des informations du magazine Marianne.

Hugues Aufray accepte alors de les rencontrer : "J'ai bien sûr refusé d'être candidat mais ils m'ont dit qu'ils s'occuperaient de récolter les signatures eux-mêmes. Je leur ai donné mon accord".

Positions racistes et islamophobes

Mais ce mardi, Marianne révèle que le "Cercle des gens de peu" s'avère être une façade pour un groupuscule nationaliste ne cachant pas ses positions racistes et islamophobes et baptisé Le Lys Noir. Un groupe qui n'hésite pas à faire part, entre autres, dans certains de ses fascicules, de son souhait de voir la France divisée en deux territoires, l'un pour les "blancs", l'autre pour les "bougnoules". La perspective d'un coup d'Etat militaire revient également régulièrement dans les écrits et propos de Rodolphe Crevelle, fondateur de ce mouvement.
Hugues Aufray, interrogé par Marianne, a fait part de son étonnement : "Si c'est vrai, ils m'ont trompé. Je ne suis pas d'accord avec ces choses. Nous n'en avons jamais parlé ensemble". Avant de confirmer, pour ceux qui auraient encore un doute sur le sujet, qu'il n'est définitivement pas candidat à l'élection présidentielle dont le premier tour de scrutin aura lieu le 23 avril prochain.

 
141 commentaires - Hugues Aufray propulsé candidat à la présidentielle par un groupe d'extrême droite
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]