Homme en hypothermie réanimé après un arrêt cardiaque de 18 heures : "C'est une sorte d'hibernation, de congélation", explique un médecin urgentiste

Homme en hypothermie réanimé après un arrêt cardiaque de 18 heures : "C'est une sorte d'hibernation, de congélation", explique un médecin urgentiste©RICHARD DE HULLESSEN / MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 06 avril 2018 à 09h29

L'histoire s'est déroulée il y a trois semaines, au bord de l'Orb, le fleuve côtier qui traverse Béziers. L'homme était en visite chez son frère mais n'est pas rentré chez lui. Sa famille est partie à sa recherche, et l'a retrouvé au bord du fleuve, inconscient, en état d'hypothermie - la température de son corps est passée de 37°C à 22°C - et en arrêt cardiaque. Les secours lui ont fait un massage cardiaque continu, à l'hôpital de Béziers. Les machines ont pris le relais, au CHU de Montpellier. Après 18 heures sans aucun battement, son coeur est reparti.

S'il a survécu, c'est grâce à son état d'hypothermie a expliqué sur franceinfo Christophe Prudhomme, médecin urgentiste : "L'hypothermie ralentit le fonctionnement de l'organisme, et ce ralentissement du…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.