Hommage national à Johnny Hallyday : le casse-tête de la sécurité

Hommage national à Johnny Hallyday : le casse-tête de la sécurité©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 21h38

Alors que la date des obsèques de Johnny Hallyday n'est pas encore connue, se pose déjà la question d'un hommage national. Et du coup, de la sécurité d'un tel évènement.

Emmanuel Macron a déjà fait savoir qu'il rendrait personnellement hommage au chanteur, décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 74 ans.

Concernant des funérailles nationales, l'Élysée n'exclut rien, et laisse entendre que la décision finale appartiendra à la famille.

En cas d'accord du clan Hallyday, l'organisation d'une telle cérémonie pourrait se révéler être un vrai casse-tête. Notamment concernant le choix du lieu de la cérémonie. Les dizaines de milliers de fans du rockeur pourraient déferler sur la capitale. Plusieurs hypothèses sont déjà à l'étude : messe publique, concert hommage, cérémonie aux Invalides, ou même une descente des Champs-Élysées d'un convoi avec son cercueil, révèle RTL. Pour l'heure rien n'est acté, mais "tous les possibles sont envisagés" précise l'Élysée. BFMTV ajoute également que la préfecture de police de Paris se préparerait déjà à toutes ces hypothèses.

Le Parisien annonce "une célébration d'une ampleur historique" samedi à laquelle assisteront Emmanuel Macron et son épouse Brigitte. Les détails devraient être dévoilés jeudi matin.

La ville de Paris devrait pour sa part rendre hommage à "l'idole des jeunes" vendredi, en affichant son visage sur un monument parisien toute la soirée, annonce par ailleurs le quotidien.



En cas de cérémonie religieuse, l'église Saint-Roch à Paris est habituellement prisée des artistes, souligne Le Figaro. Les obsèques de Pierre Corneille, Jean Marais, Michel Petrucciani ou encore Michel Galabru y ont été célébrées. En revanche, le nombre de places reste limité. Le choix de l'église de Saint-Sulpice, avec une capacité d'accueil de 2 500 personnes, pourrait donc être privilégié. L'édifice religieux situé dans le VIe arrondissement de Paris a récemment accueilli les obsèques de Michel Delpech en 2016 ou plus récemment celles de Mireille Darc, auxquelles Johnny Hallyday avait assisté en septembre dernier. À moins que Notre-Dame de Paris ne soit réquisitionnée. Pour Johnny, rien ne semble impossible. Mais Le Parisien semble avancer le choix de l'église de la Madeleine.
 
251 commentaires - Hommage national à Johnny Hallyday : le casse-tête de la sécurité
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]