Hommage à Samuel Paty : deux collégiens de 12 ans visés par une enquête pour apologie du terrorisme

Hommage à Samuel Paty : deux collégiens de 12 ans visés par une enquête pour apologie du terrorisme
(illustration)

publié le mardi 03 novembre 2020 à 13h36

Des incidents impliquant des enfants de 8 et 9 ans ont également été signalés.

Une enquête pour apologie de terrorisme visant deux collégiens a été ouverte à Strasbourg, a-t-on appris mardi auprès du parquet. Ils auraient laissé entendre que l'assassinat de Samuel Paty était justifié, en marge de l'hommage au professeur tué pour avoir utilisé des caricatures de Mahomet en classe. 


L'enquête, confiée à la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Strasbourg et à la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Bas-Rhin, vise deux adolescents de 12 ans, scolarisés dans des collèges publics de l'agglomération strasbourgeoise, a indiqué le parquet de Strasbourg, confirmant des informations du quotidien régional Les Dernières Nouvelles d'Alsace. Lors des échanges entourant la minute de silence en hommage à Samuel Paty, les deux adolescents auraient tenu des propos laissant entendre qu'ils justifiaient l'assassinat du professeur, a confirmé le parquet.

Par ailleurs, deux autres incidents ont également été signalés à la justice, concernant cette fois des enfants de 8 et 9 ans, et scolarisés dans des écoles primaires. Une "évaluation sociale par les services du département" du Bas-Rhin a été ordonnée, a précisé le parquet de Strasbourg.


Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie de 47 ans, a été décapité le vendredi 16 octobre, veille des vacances de Toussaint, dix jours après avoir montré à ses élèves de 4e des caricatures de Mahomet lors d'un cours sur la liberté d'expression. Un hommage lui a été rendu lundi lors de la rentrée dans les établissements scolaires français, avec notamment une minute de silence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.