Hommage à Charles Aznavour : il "appartient au peuple, et les Invalides, ce n'est pas le peuple", selon Hugues Aufray

Hommage à Charles Aznavour :  il "appartient au peuple, et les Invalides, ce n'est pas le peuple", selon Hugues Aufray
La garde républicaine porte le cercueil de Charles Aznavour le 5 octobre 2018 aux Invalides.

, publié le vendredi 05 octobre 2018 à 10h28

Hugues Aufray aurait préféré une "traversée de Paris" à pied depuis les Invalides jusqu'à Montmartre pour rendre hommage à son "ami".

"La poésie de Charles Aznavour appartient au peuple, et les Invalides, ce n'est pas le peuple". Interrogé jeudi 3 octobre par franceinfo, Hugues Aufray a sévèrement jugé l'hommage national rendu à Charles Aznavour vendredi matin.

Selon l'interprète de Santiano, si l'artiste, mort lundi à 94 ans, "aimait les hommages", "je suis sûr et certain qu'entre l'hommage aux Invalides et l'hommage du peuple français, comme cela a été le cas pour Victor Hugo, il aurait préféré ça". Qu'aurait-il voulu pour son ami de longue date ? "une traversée de Paris", à pied, depuis les Invalides. "La foule, tout Paris, suivant le cortège jusqu'à Montmartre. C'est cela qu'il aurait fallu faire".



Aufray et Fugain sur la même longueur d'onde

Hugues Aufray, qui n'a pas été invité à la cérémonie aux Invalides, considère qu'avec cet hommage, Charles Aznavour "est confisqué par une élite, alors qu'il est populaire". "Il y a des tas de gens qui mériteraient d'être aux Invalides, mais il n'y a pas la place. Je ne vois pas pourquoi moi je prendrais la place de ces millions de gens modestes qui ont l'adoré, vénéré", ajoute celui qui "refuse de se battre pour avoir une petite place".



Avec ce jugement tranché, Hugues Aufray rejoint Michel Fugain qui a estimé sur franceinfo : "l'État confisque Charles Aznavour, un artiste populaire, à un peuple". "Qu'est-ce que Charles Aznavour fout dans la cour des Invalides ? Ça n'a rien à voir", s'est emporté l'artiste. Lui aussi avait plaidé pour une marche dans Paris : "cela aurait été beaucoup plus représentatif de dire qu'il y a un cortège qui va de tel endroit à tel endroit, et le peuple de France se serait mis derrière. Alors que là, il va dans la cour des Invalides. Qu'est-ce que ça représente ?"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.