Homéopathie : le remboursement fait débat

Homéopathie : le remboursement fait débat©BURGER / PHANIE / AFP

franceinfo, publié le vendredi 25 mai 2018 à 00h31

De plus en plus de Français ont recours à l'homéopathie. Le ministère de la Santé est assez réservé sur le sujet. La ministre attend des preuves de son efficacité. "On a décidé de rembourser l'homéopathie sans aucune évaluation scientifique. Peut-être simplement l'homéopathie pourrait-elle rentrer dans le droit commun d'être évaluée. Si elle est utile, elle restera remboursée", a déclaré la ministre de la Santé Agnès Buzyn ce 24 mai.

Une économie potentielle de 129 millions d'euros

Si l'homéopathie n'est pas remboursée, le patient devra payer 100 % de son traitement. Malgré les petits prix, si demain tous les médicaments homéopathiques ne sont pas remboursés, la Sécurité sociale fera une économie de 129 millions d'euros chaque année. Jusqu'à ce jour, aucune

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.