Heure d'été : le changement d'heure pas supprimé avant 2021

Heure d'été : le changement d'heure pas supprimé avant 2021
Ce dimanche 31 mars, il faut avancer votre montre d'une heure (photo d'illustration).
A lire aussi

, publié le samedi 30 mars 2019 à 07h00

Dimanche 31 mars à 2h00 (heure d'hiver), il sera 3h00 (heure d'été). Il faudra donc avancer votre montre d'une heure - et dormir une heure de moins.

Le passage de l'heure d'hiver à l'heure d'été va perdurer encore deux ans. Cette semaine, le Parlement européen s'est prononcé pour la fin du changement d'heure en 2021 et pas dès 2019, comme cela avait été envisagé. 

Ce projet de loi laisse à chaque pays le choix de rester à l'heure d'hiver ou à l'heure d'été. Le changement d'heure saisonnier sera donc supprimé au printemps et à l'automne 2021, en fonction de la décision de chaque État. 

En septembre 2018, la Commission européenne avait proposé de supprimer le changement d'heure dès 2019. Mais les États membres préfèrent se donner le temps de réfléchir. Les ministres des transports souhaitent se coordonner pour éviter un "patchwork" de fuseaux horaires. Le projet de loi devra encore faire l'objet de négociations entre le Parlement et le Conseil représentant les 27 États membres. 

En France, il y a quelques semaines, une consultation en ligne a montré que les citoyens sont largement favorables (84%) à la suppression du changement d'heure. La majorité (59%) des deux millions de répondants préfèrent rester à l'heure d'été. 

Dans l'Hexagone, le changement d'heure est en vigueur depuis 1976. Instauré initialement pour réaliser des économies d'énergie, il suscite de vives oppositions depuis des années. Ses détracteurs invoquent des effets négatifs sur le sommeil et la santé, ou sur les accidents de la route, et l'absence de réelles économies d'énergie.

Pour savoir l'heure qu'il est, consultez l'horloge parlante d'Orange au 36 99.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.