Héritage Hallyday : gros coup dur pour Laeticia

Héritage Hallyday : gros coup dur pour Laeticia©Wochit

6Medias, publié le mercredi 26 juin 2019 à 22h05

Les juges américains ont renvoyé mercredi 26 juin le dossier sur les derniers actifs de Johnny Hallyday que sa veuve Laeticia voulait transférer dans son trust outre-Atlantique. Une information révélée par Le Figaro.

C'est un véritable coup dur qu'a subi Laeticia Hallyday mercredi 26 juin.

Alors qu'elle espérait pouvoir transférer ce qui restait des actifs de son mari Johnny dans ses trusts américains, les juges de la cour supérieure de l'État de Californie en ont décidé autrement.



Ils ont en effet estimé qu'ils ne pouvaient pas agir sans une collaboration complète avec les juges français. Ainsi, le dossier est renvoyé au 4 février 2020.

D'ici cette date au moins, Laeticia Hallyday ne pourra donc pas transférer le moindre actif du chanteur au sein de ses trusts américains. Elle devra demander l'autorisation à la justice française. On parle ici de plusieurs millions d'euros. Il s'agit, entre autres, de redevances de la part de Sony Music, de royalties de la Warner ou encore de plusieurs Harley Davidson et autres voitures de luxe.

L'avocat de sa belle-fille Laura Smet, Me Hervé Témime, a immédiatement réagi à l'annonce de ce nouveau rebondissement dans l'affaire de "l'héritage Hallyday". Il parle d'une "décision excellentissime". Son confrère Emmanuel Ravannas, qui défend également la fille de Johnny Hallyday rajoute : "C'est exactement ce que nous voulions."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.