Héritage de Johnny : son album était prêt avant sa mort

Héritage de Johnny : son album était prêt avant sa mort©Panoramic

6Medias, publié le samedi 17 mars 2018 à 11h59

Un document signé par le chanteur et Warner, sa maison de disque, en novembre dernier établit que l'album posthume était prêt à sortir, révèle BFMTV. Un document-clé au cœur de la bataille entre Laeticia Hallyday et les enfants aînés du chanteur qui réclament un droit de regard sur cet album.

Trois semaines avant la mort du chanteur, l'album posthume de Johnny Hallyday était prêt à être commercialisé. "Notre société dispose à ce jour d'un nombre suffisant de titres pour pouvoir commercialiser le 3e album studio", écrit ainsi la maison de disque dans un document consulté par BFMTV. Une raison suffisante selon Warner Music pour verser l'avance demandée par le chanteur.



"À ce jour, sur l'ensemble des enregistrements produits lors de ces sessions, Warner Music, Bornrocker et vous-même avons validé d'ores et déjà les 10 titres suivant", peut-on également lire dans ce document signé par Johnny Hallyday et Warner Music, sa maison de disques. La preuve pour la défense de Laeticia Hallyday que le chanteur avait lui-même validé l'intégralité de son album avant sa mort.

Mais un autre passage de ce courrier a retenu l'attention des enfants aînés, David Hallyday et Laura Smet. Il est ainsi écrit dans le document que "la production du 3e album studio" n'est pas "complètement achevée". Des ajouts et des modifications ont pu être réalisés depuis la mort du chanteur, ce qui justifierait le droit de regard demandé par les enfants aînés.

Il faudra attendre le 30 mars prochain pour que la justice se prononce puisque les avocats de Laura et David ont demandé le renvoi de l'examen du référé pour obtenir ce droit de regard sur le futur album de Johnny Hallyday.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU