Héritage de Johnny Hallyday : la justice a tranché

Héritage de Johnny Hallyday : la justice a tranché©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 13 avril 2018 à 15h12

Le tribunal de Nanterre a rendu sa décision dans la bataille judiciaire qui oppose la veuve du rockeur, Laeticia Hallyday, à ses aînés, Laura Smet et David Hallyday.

Ce vendredi 13 avril, le tribunal de Nanterre a décidé de geler les biens immobiliers ainsi que les droits artistiques de Johnny Hallyday. En revanche, la demande de droit de regard de Laura Smet et David Hallyday sur l'album posthume du rockeur a été rejetée, rapporte BFMTV.

Laeticia Hallyday a donc l'interdiction de vendre l'une des propriétés de son mari. La justice a également demandé la mise sous séquestre des revenus tirés de l'exploitation des droits artistiques du chanteur.

Les deux aînés de l'"idole des jeunes", Laura Smet et David Hallyday, avaient demandé le 30 mars dernier par le biais de leurs avocats le gel en urgence des avoirs de leur père, décédé le 5 décembre dernier. Ils demandaient également à pouvoir écouter l'album que préparait Johnny avant sa mort. Une requête qui leur a été refusée. La maison de disque de la star, Warner Music France, a quant à elle été mise hors de cause.

Cette décision du tribunal de Nanterre n'est qu'une première étape dans la bataille juridique autour de l'héritage de Johnny Hallyday puisqu'une autre procédure est en cours concernant la validité du testament du rockeur, rédigé en 2014 en Californie, dans lequel la star lègue l'ensemble de son patrimoine à sa femme Laeticia et à ses deux dernières filles, Jade et Joy.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.