Hérault : l'après-midi loto dégénère

Hérault : l'après-midi loto dégénère©CC Yannick Gar - Flickr

, publié le jeudi 22 décembre 2016 à 20h48

Le traditionnel loto hebdomadaire de Montagnac dans l'Hérault a viré au cauchemar le 15 décembre dernier. Une altercation entre participants s'est terminée à l'hôpital, révèle Midi Libre.

Vers 15 heures ce jour-là, alors que des dizaines de personnes sont réunies dans une salle de la commune pour le loto hebdomadaire, une mamie débarque et joue les troubles fêtes.

L'octogénaire a commencé à taper sur les tables avec sa canne avant de s'en prendre à certains participants, raconte le quotidien régional. "Une violence comme celle-là, à la sortie d'une boîte, j'aurais peut-être compris. Mais là, en plein loto, c'est hallucinant. J'ai vraiment cru qu'elle allait taper sur la tête de mon beau-père qui est malade", raconte Nadget Borja, 39 ans, à Midi Libre.

La trentenaire tente alors de maitriser la vieille dame, en vain. Cette dernière redouble alors de violence. Le conjoint de Nadget Borgat intervient à son tour. Malheureusement pour lui, les coups de canne pleuvent. Jean-Michel Borja finira son après-midi aux urgences. "Pour lui faire lâcher sa canne, je l'ai prise par le revers de son blouson. Au moment où elle a commencé à lâcher la canne d'une main, j'ai senti le pommeau de canne sur mon bras droit. J'ai senti comme de l'électricité. Elle a réussi à donner une claque à ma compagne, par réflexe je lui ai donné une gifle...", explique-t-il à Midi Libre.

Blessé au bras et plâtré, Jean-Michel Borja souffrirait d'une rupture du biceps. À Montagnac, la mamie à la canne est décrite par une partie des habitants comme violente. Contactée par Midi Libre, la mairie n'a pour l'heure pas réagir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.