Hauts-de-Seine : le tribunal de Nanterre évacué après une alerte à la bombe

Hauts-de-Seine : le tribunal de Nanterre évacué après une alerte à la bombe©IROZ GAIZKA / AFP
A lire aussi

publié le lundi 07 octobre 2019 à 18h40

La personne ayant prévenu les autorités a affirmé que cinq explosifs se trouvaient dans le bâtiment. 

Les autorités ont pris l'alerte très au sérieux. D'après une information du Parisien confirmée depuis par la préfecture, le tribunal de grande instance de Nanterre a été évacué ce lundi, après une alerte à la bombe. Environ 300 personnes ont dû quitter les lieux précipitamment. Le quotidien a indiqué qu'un individu avait appelé la police autour de 9h du matin, ce lundi, pour prévenir de la présence de cinq bombes prêtes à exploser dans l'enceinte du tribunal.




Des mesures ont rapidement été prises par les autorités. L'accès au centre tribunal administratif - où se situent le tribunal de Nanterre, la direction départementale de la police ainsi que la préfecture des Hauts-de-Seine - a été complètement bloqué après l'évacuation massive du batiment. 




"Les services de police sont mobilisés. La circulation est coupée avenue Joliot-Curie entre la place Nelson-Mandela et la place des Droits-de-l'Homme", a écrit la préfecture des Hauts-de-Seine, sur Twitter, dans la matinée. 

Aucun explosif retrouvé




Mais l'alerte a été levée quelques heures plus tard après une opération de déminage. Aucun objet explosif n'a finalement été retrouvé, comme l'a indiqué la préfecture sur Twitter à la mi-journée. 



 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.