Hautes-Alpes : un enfant chute d'une télécabine à Risoul

Hautes-Alpes : un enfant chute d'une télécabine à Risoul

Une télécabine de la station alpine de Courchevel, le 11 novembre 2016.

Orange avec AFP, publié le mardi 03 avril 2018 à 21h14

Le garçon, âgé de 10 ans, s'est blessé en chutant de huit mètres d'une télécabine de la station de ski de Risoul. Une enquête a été ouverte afin déterminer les circonstances de l'accident.

Il a fait une chute de huit mètres après être tombé d'une télécabine ouverte de la station de ski de Risoul (Hautes-Alpes), a annoncé mardi 3 avril le parquet de Gap. Une enquête a été ouverte. 

Le jeune Belge âgé de 10 ans souffre de multiples fractures au fémur et aux jambes. Il a été héliporté à l'hôpital de Gap mais son pronostic vital n'est pas engagé. La victime se trouvait seul avec sa sœur de 12 ans dans une cabine du télépulsé -cabine ouverte où l'on se trouve debout et qui fonctionne trois par trois- quand des témoins l'ont vu tomber et ont donné l'alerte.

La télécabine fermée jusqu'à la fin de la saison

Le télépulsé de 350 mètres de long, qui se trouve sur le front de neige, permet aux skieurs de rejoindre le jardin d'enfants. "La fermeture des portes est sécurisée de façon à ce que les passagers ne puissent par ouvrir les portes avant l'arrivée en gare", assure le directeur du domaine skiable de Risoul, Marc Hutter.

"Cette remontée mécanique est ouverte depuis 1984 et devait être changée l'année prochaine. Elle restera fermée jusqu'à la fin de la saison", a indiqué de son côté le procureur de la République de Gap, Raphaël Balland. Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet et confiée à la gendarmerie avec l'appui du PGHM de Briançon. Elle devra notamment déterminer les circonstances de l'accident et les éventuelles responsabilités. 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.