Haute-Garonne : un détenu surpris avec une piscine gonflable dans sa cellule

Haute-Garonne : un détenu surpris avec une piscine gonflable dans sa cellule
Le détenu devra passer 14 jours en cellule disciplinaire (photo d'illustration).

publié le vendredi 19 août 2016 à 13h33

Selon La Dépêche du Midi, un gardien a découvert une piscine gonflable non dépliée dans la cellule d'un détenu de 25 ans à la maison d'arrêt de Seysses (Haute-Garonne).

L'homme, en détention préventive pour des affaires de vol, avait prévu de dissimuler la piscine gonflable, récupérée au parloir, sous ses vêtements. Ce n'est pas la première fois que des gardiens découvrent ce type de petite piscine dans les cellules des détenus. Reste que l'introduction de ce type de matériel en plastique est strictement interdite et durement sanctionnée.


Le détenu devra passer 14 jours en cellule disciplinaire, où le confort est réduit au strict minimum, pour la détention de cet objet, d'un téléphone portable et pour avoir outragé des surveillants. Son avocat, Me Christian Etelin, a lui expliqué que son client "souffre d'un problème au dos et que le fait de s'allonger dans l'eau pouvait le soulager".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.