Handicapée depuis son passage à Disneyland Paris, elle attaque le parc

Handicapée depuis son passage à Disneyland Paris, elle attaque le parc©Panoramic

6Medias, publié le lundi 20 février 2017 à 20h42

En faisant un tour de Space Mountain, l'emblématique manège à sensations fortes du parc d'attraction Disneyland Paris, Marie (son prénom a été modifié) ne pensait pas que sa vie en serait bouleversée. Pourtant, "l'ancienne moi est morte ce jour-là.

A 23 ans", témoigne-t-elle dans le Courrier picard.

Depuis son passage dans le manège, la jeune femme est atteinte de graves troubles de l'équilibre. "J'ai l'impression que rien n'est stable autour de moi, tout tangue en permanence », explique-t-elle. Lors de son tour de manège, sa tête a heurté les arceaux du wagon dans lequel elle était installée. Ces chocs ont affecté son oreille interne. « Les cils qui retiennent les cristaux qui assurent l'équilibre ont été arrachés". Depuis, impossible de rester debout dans le noir, ou de danser. Ses déplacements sont difficiles, elle ne conduit plus et elle redoute désormais de prendre son bébé dans ses bras, de peur de le faire tomber.

La jeune femme, qui a dû être reconnue travailleuse handicapée, n'a aucune perspective de guérison et a décidé de porter plainte contre le parc d'attractions. Un médecin dépêché par les assurances a imputé la totalité des troubles à son accident. Le parc lui a proposé une indemnité de près de 30 000 euros en 2015, qu'elle dit ne jamais avoir reçue. Pour son avocat, interviewé par le Courrier picard, elle n'est pas un cas isolé. "Un des médecins qui a vu ma cliente a écrit que cette attraction lui apportait de nombreux patients tous les ans".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
28 commentaires - Handicapée depuis son passage à Disneyland Paris, elle attaque le parc
  • J'ai bien fait une trentaine de fois l'attraction en cause, ma fille également ( 6 séjours ) je n'ai eu aucun problème !
    Quelle preuve apportée de la responsabilité de l'attraction ? Elle a très bien pu débouler dans des escaliers !

  • J'ai toujours pensé que les parcs d'attraction avaient des effets inquiétants sur les cerveaux humains.

    Oui, surtout sur les cerveaux de ceux qui parlent sans savoir....

  • On veut des sensations fortes , mais sans les risques !!!

    je suis bien d'accord avec vous !!!

  • elle a pratiqué l'activité de son propre chef , le parc ne l'a pas forcé à monter dans l'attraction ! c'est l'hôpital qui se moque de la charité !!

  • C'est marqué à l'entrée, si vous avez des problèmes XXX, évité d'y aller. Et après les gens viennent se plaindre, faut pas exagérer tout de même.