Habitat indigne à Marseille : "Le temps que je sorte de la cuisine, mon plafond était par terre"

Habitat indigne à Marseille : "Le temps que je sorte de la cuisine, mon plafond était par terre"©SÉBASTIEN BAER / RADIO FRANCE

franceinfo, publié le vendredi 09 novembre 2018 à 16h16

Après l'effondrement des immeubles à Marseille, plusieurs associations et le quotidien La Marseillaise ont décidé de lancer une opération baptisée #balancetontaudis sur les réseaux sociaux. L'objectif est de recenser l'étendue de l'habitat indigne dans la deuxième ville de France. En 24 heures à peine, plus d'une centaine de Marseillais ont dénoncé leurs conditions de logement insalubres.

Respirez un peu cette odeur ! Cette odeur de poussière, de moisissure.

Eliane
à franceinfo

Parmi eux, Eliane, âgée de 67 ans, qui vit dans le 5e arrondissement de la ville : "Déjà, regardez le couloir dans quel état c'est. Les murs sont fissurés, le plâtre s'écroule, il y a des infiltrations d'eau", témoigne la marseillaise. Une partie de son appartement s'est effondré. "

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.