Grosse frayeur pour les passagers d'un TGV Bordeaux-Toulouse

Grosse frayeur pour les passagers d'un TGV Bordeaux-Toulouse©Panoramic

6Medias, publié le lundi 29 janvier 2018 à 19h52

Dimanche soir, un TGV qui effectuait la liaison Bordeaux-Toulouse a été contraint de s'arrêter en gare de Marmande, pour évacuer un jeune homme armé, révèle Ouest-France.

C'est un passager du train qui a donné l'alerte, effrayé de voir un jeune homme manipuler un pistolet dans son wagon. Vite avertis, les contrôleurs du train se sont empressés de prévenir les forces de l'ordre, qui ont rapidement ordonné de stopper le TGV en gare de Marmande.

Aux alentours de 20h15, sept gendarmes de la brigade territoriale sont alors montés à bord du train et ont contrôlé l'intégralité des wagons, précise Ouest-France.

Le jeune homme en question a pu rapidement être identifié et intercepté. L'individu, âgé de 18 ans, qui n'a opposé aucune résistance, portait bien sur lui un pistolet, mais factice. Ce que les autres passagers du train ont pris pour une arme à feu n'était en réalité qu'un pistolet airsoft à air comprimé.

Placé en garde à vue, le jeune homme a été libéré quelques heures plus tard. Son pistolet a quant à lui été placé sous scellé et confié au parquet d'Agen. Le TGV Bordeaux-Toulouse a pour sa part pu reprendre son trajet avec une vingtaine de minutes de retard.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU