Grève SNCF : statut des cheminots, le vrai-faux

Grève SNCF : statut des cheminots, le vrai-faux
Un salarié de la SNCF en grève le 3 avril 2018 à la gare Saint-Charles de Marseille.

, publié le mardi 03 avril 2018 à 10h00

ÉCLAIRAGE. Les cheminots sont en grève mardi 3 et mercredi 4 avril pour s'opposer au projet de réforme du gouvernement et défendre leur statut. Mais de quels avantages bénéficient-ils vraiment ?


Le trafic était très perturbé, mardi 3 avril, avec en moyenne un TGV sur huit, un train régional sur cinq, de un RER ou un Transilien sur cinq à aucun sur certaines lignes...
La direction a recensé 33,9% de grévistes, mais beaucoup plus chez les personnels indispensables pour faire rouler les trains (77% des conducteurs et 69% des contrôleurs).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.