Grève SNCF : les usagers franciliens seront "dédommagés"

Grève SNCF : les usagers franciliens seront "dédommagés"
Le directeur général de la SNCF Transilien, Alain Krakovitch, le 15 novembre 2017.

Orange avec AFP, publié le jeudi 05 avril 2018 à 09h10

Le directeur général de la SNCF Transilien, Alain Krakovitch, a annoncé jeudi sur France Bleu Paris qu'un site spécifique serait mis en place à la fin du mois de juin pour dédommager les usagers franciliens fortement impactés par la grève.

Pour obtenir un remboursement, il faudra cependant attendre la fin des 36 jours de grève étalés, pour l'instant, jusqu'au jeudi 28 juin. "Il y a aura des dédommagements", a promis Alain Krakovitch sur la radio locale.

"En Île-de-France, on procède avec Île-de-France Mobilité. Chaque fois qu'il y a moins d'un train sur trois sur une ligne, les voyageurs sont dédommagés", a-t-il rappelé.



Fin mars, la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut) avait réédité son souhait "que le code des transports impose aux conventions TER, en cas de grève, de prévoir la possibilité pour les abonnés de suspendre facilement et immédiatement leur abonnement". Elle demande également "des dédommagements forfaitaires automatiques et proportionnels au nombre de jours de grève".



Le premier épisode de la grève contre la réforme de la SNCF, encore très suivie mercredi par les personnels indispensables à la circulation des trains, doit s'achever jeudi matin avec le retour progressif à la normale d'un trafic très perturbé pendant deux jours. La grève doit reprendre dès samedi 20h, pour deux jours à nouveau, jusqu'à mardi 7h55.

Le gouvernement va mener la "transformation" de la SNCF "jusqu'au bout, avec calme et avec une grande détermination", en dépit de la grève, a déclaré son porte-parole Benjamin Griveaux, à l'issue du Conseil des ministres. Le président Emmanuel Macron a demandé aux ministres de "continuer à expliquer calmement et posément" cette réforme et à "ne jamais stigmatiser personne", a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.