Grève reconduite pour mercredi à la Cour nationale du droit d'asile

Grève reconduite pour mercredi à la Cour nationale du droit d'asile

Des migrants marchent sur une route près de Grande-Synthe, dans le Nord, le 12 mai 2017

AFP, publié le mardi 13 février 2018 à 18h54

La quasi-totalité des audiences ont été annulées mardi à la Cour nationale du droit d'asile (CNDA) en raison d'un appel à la grève qui a été reconduit pour la journée de mercredi, a-t-on appris mardi de source syndicale.

"Environ 90% des audiences ne se sont pas tenues et le mouvement a été reconduit pour demain" par les trois syndicats Unsa, FO et la CGT, a indiqué à l'AFP Sébastien Brisard, du syndicat SIPCE affilié à l'Unsa-Justice.

"Toutes les affaires ont été renvoyées", a de son côté affirmé Sylvain Saligari, avocat membre de l'association Elena. Les avocats de ce réseau "ont voté la reconduction de la grève jusqu'au 21 février inclus", date de présentation du projet de loi asile et immigration qui est très critiqué par les défenseurs des étrangers au nom d'une logique répressive. 

Les avocats déplorent notamment la diminution du délai pour déposer sa demande, la réduction du délai pour exercer son droit à recours, l'absence de caractère suspensif de la plupart des recours, la multiplication des décisions rendues par ordonnance et le recours à la visio-conférence.

"Les agents sont excédés" par leurs conditions de travail, que le projet de loi risque d'aggraver, a ajouté M. Brisard. "Ils ne sont pas dupes, ils en ont déjà fait l'expérience en 2015" avec un alourdissement de la charge de travail consécutif à la précédente réforme de l'asile.

La grève avait alors duré une semaine.

Le projet de loi, qui fait des vagues jusque dans la majorité, prévoit également une augmentation de la durée maximale de la rétention administrative, de 45 à 90 jours, avec prolongation à 135 si l'étranger fait obstacle à son éloignement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Grève reconduite pour mercredi à la Cour nationale du droit d'asile
  • Je ne comprends pas pourquoi l'examen d' un droit d'asile prend autant de temps. Soit le demandeur vient d'un pays en guerre ou en conflit et ça demande du temps, soit il vient d'un pays non en guerre (la majorité des cas) et comme réfugié économique il n'a droit à rien et doit être expulsé sans délai s'il n'est pas membre de la CEE..

  • qu'elle fasse gréve,le droit d'asile devrait étre supprimer.les Français sont écoeurés de voir et d'entendre tous les jours les associations de défense des migrants.

  • Une grève illimitée sur 30 ans serait la bienvenue!

    le plus simple la supprimer ,comme cela ont feras des économie de salaires importants et en plus cela iras dans le sens de départ de fonctionnaires voulut par MACRON

  • Il faut arrêter avec ce droit d'asile, tout du moins le suspendre pour une durée de plusieurs années. Notre pays n'a pas les moyens d'accueillir dignement des gens, de leur trouver un logement (nos SDF dorment dans la rue), ni un travail (notre chiffre du chômage ne baisse pas). Les français sont de plus en plus ponctionnés (la CSG a augmenté, les taxes sont de plus en plus nombreuses ...) et de nouvelles dépenses d'accueil ne seraient donc pas envisageables

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]