Grève du jeudi 5 décembre : Christophe Castaner prévoit la présence de "black blocs" et "gilets jaunes radicaux" dans les cortèges

Grève du jeudi 5 décembre : Christophe Castaner prévoit la présence de "black blocs" et "gilets jaunes radicaux" dans les cortèges
Christophe Castaner le 25 novembre 20149 à Paris.

publié le mercredi 04 décembre 2019 à 10h36

 En tout, selon le ministre de l'Intérieur, 245 manifestations ont été déclarées en préfecture jeudi 5 décembre, contre la réforme des retraites. 

"Nous savons que des 'black blocks', des 'gilets jaunes radicaux' ont décidé de se joindre aux manifestations à Paris, mais pas qu'à Paris." En tout, 245 rassemblements et manifestations ont été déclarés dans toute la France pour la journée de mobilisation de jeudi contre la réforme des retraites, a annoncé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.



Invité de RMC/BFMTV, le ministre a dit s'attendre à la présence de "black blocs" et de "gilets jaunes radicaux" dans les cortèges. "Ce sont quelques centaines de personnes supplémentaires à Paris et peut-être quelques milliers sur l'ensemble du territoire national", a-t-il avancé. 



Le dispositif de sécurité qui sera mis en place dans la capitale sera détaillé par la préfecture de police de Paris mercredi après-midi. "J'ai demandé que systématiquement, dès qu'il y aura des désordres, des violences, des émeutes urbaines, nous puissions interpeller tout de suite", a-t-il déclaré.  En tout état de cause, "plusieurs milliers" de membres des forces de l'ordre seront mobilisés, a ajouté Christophe Castaner. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.