France

Grève du 7 mars : les images violentes d’une voiture de médecin ciblée par des casseurs

En marge du cortège parisien contre la réforme des retraites, mardi, la voiture d’un médecin a été caillassée par des casseurs. Le professionnel de santé était en intervention lorsqu’il a été visé, rapporte Le Parisien.

Ce mardi 7 mars, en pleine manifestation contre la réforme des retraites, la voiture d’un médecin a été prise pour cible à Paris. Selon les précisions relayées par le Parisien, le professionnel de santé était en intervention boulevard du Port-Royal, et il se rendait à son véhicule, lorsque son véhicule a été pris pour cible.

Il s’est alors rendu compte que sa voiture, garée sur une place “Livraisons”, était attaquée par plusieurs personnes qui lui donnaient des coups de marteaux et de panneaux. Certains étaient habillés en noir et cagoulés, comme le montrent des vidéos de la scène.

Une scène de violence, mais pas de blessé

Une vidéo impressionnante prise sur place montre les CRS déloger les assaillants, puis le propriétaire de la voiture sortir un panneau SOS Médecins. A cet instant, des manifestants demandent à tout le monde de reculer, et la scène se calme peu à peu. Les assaillants se dispersent rapidement, et personne n’a été blessé.

La voiture a subi quelques dommages sur la carrosserie, le pare-brise et les vitres ont été défoncés. Le Parisien ajoute également que selon SOS Médecins, il y avait bien une mention Urgences médicales visible sur la voiture, que les personnes impliquées ont certainement vue.

Le ministre de la Santé François Braun n’a pas manqué de réagir. Sur Twitter, il a déclaré : “Dégrader la voiture d’un médecin en intervention, c’est inadmissible et je ne peux pas l’accepter.” Selon le président de SOS Médecins, Serge Smadja, interrogé par le Parisien, le médecin visé “est énervé, et ne veut pas parler.”

publié le 7 mars à 22h30, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux